• Gate 7

Développement durable : Airbus et ses partenaires testent la piste du partage du ciel

Airbus et ses partenaires montrent comment le partage du ciel peut permettre aux compagnies aériennes d'économiser du carburant et de réduire les émissions de CO2 Toulouse/Montréal, 10 novembre 2021 Airbus a réalisé la première démonstration long-courrier de vol en formation dans l'espace aérien transatlantique réglementé par la circulation aérienne générale (GAT) avec deux appareils A350 volants à trois kilomètres de distance entre Toulouse, France, et Montréal, au Canada. Les avions ont été accueillis à l'aéroport international Montréal-Trudeau. Plus de six tonnes d'émissions de CO2 ont été économisées au cours du voyage, ce qui confirme le potentiel d'économie de carburant de plus de cinq pour cent sur les vols long-courriers.

Le vol d'essai final du projet a eu lieu le 9 novembre 2021 et a impliqué deux A350, MSN1 et MSN59, le premier en tant qu'avion de tête et le second en tant que suiveur. Cela a été rendu possible grâce aux systèmes de contrôle de vol développés par Airbus qui positionnent l'avion suiveur en toute sécurité dans le sillage ascendant de l'avion de tête, lui permettant de réduire la poussée du moteur et de diminuer la consommation de carburant. Un principe similaire peut être observé chez les grands oiseaux migrateurs tels que les oies, qui volent ensemble dans une formation en V bien distincte.


Sabine Klauke, directrice technique d'Airbus, a déclaré : " Ce vol de démonstration est un exemple concret de notre engagement à faire de notre feuille de route de décarbonisation une réalité. Il montre également à quel point la collaboration au sein de l'industrie sera essentielle pour y parvenir. Nous avons reçu un fort soutien pour ce projet de la part de nos partenaires des compagnies aériennes et du trafic aérien, ainsi que des régulateurs. La possibilité de déployer ce système pour les avions de transport de passagers vers le milieu de cette décennie est très prometteuse. Imaginez le potentiel si fello'fly était déployé dans toute l'industrie ! " Les pilotes des compagnies aériennes partenaires d'Airbus, SAS Scandinavian Airlines et Frenchbee, ont assisté au vol transatlantique en tant qu'observateurs. Le vol a été rendu possible par Airbus et ses partenaires de gestion du trafic aérien et fournisseurs de services de navigation (DSNA, NATS, NAV CANADA, Eurocontrol et IAA), avec le soutien de la DGAC. Ensemble, ils ont prouvé que la technologie de vol en formation, à récupération d'énergie de sillage, expérimentée lors d’un vol fello'fly peut être réalisée sans compromettre la sécurité. La démonstration montre également comment ce type d'opération pourrait considérablement améliorer les performances environnementales des avions commerciaux et contribuer aux objectifs de décarbonation de l'industrie aéronautique.

L'étape suivante consiste à obtenir le soutien des autorités pour que ce nouveau concept opérationnel puisse être certifié et, à terme, permettre aux compagnies aériennes de réduire leur consommation de carburant et leurs émissions de CO2. Le vol pionnier fello'fly d'Airbus a été accueilli à son arrivée à Montréal par le président du Conseil et le secrétaire général de l'OACI, l'agence des Nations Unies pour l'aviation. Le président du Conseil, Salvatore Sciacchitano, a déclaré que la démonstration représentait " un exemple inspirant du niveau d'engagement actuel pour réduire les émissions de l'aviation", tandis que le secrétaire général de l'OACI, Juan Carlos Salazar, a fait remarquer à quel point elle reflétait " l'incroyable diversité des innovations du transport aérien actuellement réalisées pour atteindre les objectifs du secteur et faire en sorte que voler devienne de plus en plus durable." Lancé en 2019, fello'fly est un projet de démonstrateur de vol hébergé au sein d'Airbus UpNext utilisant le biomimétisme (la conception et la production de matériaux, structures et systèmes inspirés de la nature). Airbus UpNext est une filiale à part entière d'Airbus et fait partie de l'écosystème d'innovation d'Airbus, créé pour donner aux technologies futures une voie de développement accélérée en construisant des démonstrateurs à la vitesse et à l'échelle, afin d'évaluer, de mûrir et de valider de nouveaux produits et services potentiels qui englobent des percées technologiques radicales.

101 vues