• Gate 7

Heathrow : La reprise attendue éclipsée par la guerre en Ukraine et l'incertitude.

A Heathrow, le nombre total de passagers au mois de février est resté près de 50% inférieur aux niveaux pré-pandémiques avec seulement 2,8 millions de passagers voyageant via l'aéroport principal du Royaume-Uni en février, soit 15% de moins que prévu.


Heathrow : La reprise attendue éclipsée par des vents contraires et l'incertitude.
Heathrow : La reprise attendue éclipsée par la guerre et l'incertitude.

La demande de loisirs à l'étranger se redresse fortement alors que de nombreux pays commencent à lever les restrictions de voyage. Cependant, la demande de voyages d'agrément et d'affaires entrants reste limitée par les exigences de test et de quarantaine qui sont toujours en place dans près des deux tiers des marchés que dessert l'aéroport. En raison du conflit en Ukraine, les compagnies aériennes sont confrontées à des vents contraires liés à la hausse des prix du carburant, à des temps de vol plus longs vers des destinations touchées par les fermetures d'espace aérien, aux inquiétudes des voyageurs américains concernant la guerre en Europe et à la probabilité de nouvelles « variantes préoccupantes », qui, ensemble, créent énorme incertitude sur les prévisions de passagers cette année

Sur la base des réservations vers des destinations à l'étranger communiquées par les compagnies aériennes, les jours de pointe pendant les vacances d'été pourraient être très chargés, jusqu'à 85 % des niveaux d'avant la pandémie.


Aussi l'aéroport d'Heathrow se prépare pour faire face aux pics de demande, en travaillant avec les compagnies aériennes pour réduire les temps d'enregistrement et en recrutant 12 000 nouveaux salariés ainsi qu'en rouvrant le terminal 4 avant juillet. .

L'aéroport reste particulièrement préoccupé par la capacité de la police des frontières à à répondre à la demande

Le PDG d'Heathrow, John Holland-Kaye, a déclaré : «La reprise de l'aviation reste éclipsée par la guerre et l'incertitude concernant la Covid. Mais nous devons nous assurer que nous sommes prêts à répondre à la demande potentielle de pointe cet été et comptons sur la CAA pour conclure un règlement financier équitable qui incite les investissements à maintenir le service passagers et encourage les compagnies aériennes et Heathrow à travailler ensemble pour augmenter le nombre de passagers. »

109 vues