• Gate 7

Jet Airways qui a cessée ses opérations en 2019 compte reprendre les vols domestiques en 2022.

Paris le 13 septembre 2021 - Clouée au sol depuis plus de deux ans, Jet Airways devrait reprendre ses opérations intérieures au premier trimestre 2022, a déclaré lundi le demandeur de résolution du transporteur Jalan Kalrock Consortium, comme l'a rapporté Reuters. La compagnie aérienne prévoit également de lancer ultérieurement des vols internationaux court-courriers.

« Jet Airways 2.0 vise à redémarrer les opérations nationales d'ici le premier trimestre de 2022 et les opérations internationales court-courriers d'ici le troisième trimestre de 2022 », a déclaré Murari Lal Jalan, membre principal du consortium Jalan Kalrock et président non exécutif proposé de Jet Airways.



Dans un communiqué officiel, le consortium a déclaré que le processus de relance du transporteur immobilisé est en bonne voie avec le certificat de transporteur aérien (AOC) existant déjà en cours de revalidation.

Il a ajouté que le consortium travaille en étroite collaboration avec les autorités compétentes et les coordinateurs des aéroports sur l'attribution des créneaux horaires, les infrastructures aéroportuaires requises et le stationnement de nuit.


Jalan a déclaré que la compagnie aérienne aurait une flotte de plus de 50 avions en 3 ans et plus de 100 en 5 ans. "Les avions sont sélectionnés sur la base de solutions de location à long terme compétitives", a déclaré Jalan. Le directeur responsable et PDG par intérim de Jet Airways, Captai Sudhir Gaur, a déclaré que la compagnie aérienne commencera par des opérations nationales sur une flotte d'avions à fuselage étroit louée auprès des principaux loueurs d'avions mondiaux.

Pendant ce temps, la compagnie aérienne a également commencé ses activités de recrutement alors que le transporteur privé indien se rapproche de son retour dans le ciel. Dans un tweet, Jet Airways a déclaré qu'elle avait commencé à embaucher des professionnels et qu'elle envisageait de les intégrer bientôt.

En juin de cette année, le banc de Mumbai du National Company Law Tribunal (NCLT) a approuvé le plan de résolution soumis par le consortium Kalrock Capital et Murari Lal Jalan. Le feu vert du tribunal des faillites est intervenu plusieurs mois après que les créanciers de Jet eurent donné leur accord en octobre de l'année dernière au plan de résolution soumis par le consortium.


source reuters / jet airways

116 vues