• Gate 7

L'aéroport de Bordeaux inaugure sa nouvelle jetée internationale.

Dernière mise à jour : oct. 9

Paris le 7 octobre 2021- Simon Dreschel, le nouveau président du directoire de l'aéroport de Bordeaux, a répondu aux questions des médias présents, dont Gate7, à l'occasion de l'inauguration de ce nouveau bâtiment de 3000 m2 construit selon les normes Haute Qualité Environnementale.


Simon Dreschel

Une longue coursive tout en transparence relie le Hall A de l'Aéroport de Bordeaux à sa nouvelle jetée internationale : 3.000 m2 de bâtiment neuf, dont 2.000 m2 d'espaces pour les voyageurs, où sur plus de 1.000 m2, 4 salles d'attente offrent une large vue panoramique sur la piste d'envol.


Un signal positif pour l'aéroport


"Ce nouveau hall est une bonne nouvelle pour les compagnies et les passagers et nous avions envie de la fêter " a indiqué Simon Dreschel. Il correspond à notre souhait d'améliorer la qualité de service et à notre décision de s'engager à 300 % dans la transition écologique a-t-il ajouté.


Notre infrastructure est une vitrine et l'aéroport doit accompagner la dynamique de notre territoire. Notre mission est d'accompagner de manière agile l'évolution des besoins du territoire a ajouté Simon Dreschel.


Cette inauguration s'inscrit à la suite d'un mois d'août positif ou les passagers ont répondu présents même si les niveaux sont moindres qu'en 2019 et se situent 40 % en dessous de cette année de référence pré-pandémie. L'aéroport devrait atteindre 3 Millions de passagers à fin 2021 selon les prévisions et un délai de trois ans sera nécessaire pour retrouver un niveau d'activité d'avant COVID.


Cette infrastructure polyvalente, destinée à toutes les compagnies, est principalement dédiée aux vols internationaux. C'est pourquoi le cheminement comprend un passage aux postes frontière dont des SAS Parafe de contrôle de passeports biométriques.



Une expérience passager améliorée.


La jetée offre aux passagers des espaces d'attente lumineux, avec de beaux volumes et ouverts sur l'extérieur. Ils proposent de nombreux points pour recharger les équipements électroniques. Une boutique duty free et un espace de restauration permettent aux voyageurs d'effectuer leurs derniers achats et de se sustenter en attentant le départ de leur vol.







Confort thermique et acoustique


Le bâtiment conçu avec une enveloppe et des systèmes hautement performants, pour maintenir une ambiance intérieure très confortable, se distingue par l'imposante surface du vitrage spécial habillant sa façade. Alliant protection contre la surchauffe solaire et réduction des nuisances acoustiques, elle favorise un apport important de lumière naturelle, compensée à la tombée du jour ou en période de moindre ensoleillement, par la variation automatique d'un éclairage par LED.


Couplée à l'isolation de la façade, et à des matériaux intérieurs et faux-plafonds limitant la réverbération acoustique, elle réduit de 50 décibels le niveau sonore à l'intérieur du bâtiment, où elle ramène le bruit perceptible d'un aéronef à celui d'une voiture.


La jetée coté piste - François Blasquez

Une stratégie de transition accélérée pour l'écologie


Cette nouvelle jetée s'inscrit dans le contexte de multiples chantiers de l'aéroport en faveur de sa qualité de service, et d'une gestion renforcée de ses impacts environnementaux. A l'heure où les filières aéroportuaire, aéronautique et industrielle sont mobilisées face aux enjeux climatique et d'acceptabilité du transport aérien, le plan de résilience et de relance de l'Aéroport de Bordeaux consécutif à la crise sanitaire, maintient un programme d'investissements de 8 millions d'euros dans ce domaine pour les prochaines années.

Ainsi, en dépit du contexte de crise, les équipes aéroportuaires ont poursuivi une démarche active de certification du management environnemental de la plateforme, en obtenant le certificat ISO 14001 en décembre 2020, puis, dans l'objectif de neutralité carbone de l'aéroport avec compensation avant 2030, le premier niveau du certificat européen Airport Carbon Accreditation (juin 2021). La démarche se poursuit vers les niveaux supérieurs de certification.

Dans le même temps, de nombreux chantiers en cours ou imminents, illustrent à l'Aéroport de Bordeaux cette transition actuelle en faveur de la biodiversité, de la gestion des déchets, de l'eau, de la maîtrise énergétique et des énergies renouvelables. Pour n'en citer que quelques-uns qui porteront leurs fruits dès 2022 : le changement de l'intégralité des frontons en "murs rideaux" du Hall B pour des vitrages à haute performance énergétique, le renouvellement du parc de véhicules avec des équipements hybrides et électriques, et la pose de plus de 1.500 panneaux photovoltaïques qui feront du parc de proximité en silo "P0", une infrastructure 100 % autonome en électricité, avec une réduction de 4% de la consommation annuelle de l'Aéroport de Bordeaux.


Pas d'inauguration sans coupé de ruban

Christophe Chouleur pour Gate 7 - Photos Christophe Chouleur sauf autre indication


212 vues

Posts récents

Voir tout