• Gate 7

La nouvelle Alitalia est enfin née !

La "Newco", qui portera le nom d'Italia Trasporto Aereo SpA, est née le vendredi 9 octobre 2020 avec la signature par quatre ministres italiens de l'acte constitutionnel. Roberto Gualtieri (économie), Stefano Patuanelli (développement économique), Nunzia Catalfo (travail) et Paola De Micheli (transports et infrastructures) ont autorisé la création de nouvelle compagnie aérienne après de nombreux mois de négociations difficiles contexte sanitaire compliqué.

Airbus A330 d'Alitalia en vol

Italia Trasporto Aereo, dont le siège social est établi à Rome, démarrera ses opérations avec un capital de 20 millions d’euros qui sera prochainement complété par un apport de 3 milliards d’euros versé par l'Etat italien à la compagnie nationalisée.

" Amener l'Italie au monde "


Paola De Micheli la ministre des transports et infrastructures a choisi la devise d'Italia Trasporto Aereo «amener l'Italie au monde» «Portare l’Italia nel mondo»

«Newco représente la première étape vers l'établissement d'un transporteur de qualité capable de rivaliser sur le marché international. Nous posons les bases de la relance du transport aérien italien, à travers le choix de managers de haut niveau et de grandes compétences capables de développer et mettre en œuvre un plan industriel solide et durable » a déclaré par le ministre de l'Économie Roberto Gualtieri après la signature du décret pour le Newco d'Alitalia.


«Aujourd'hui est née la nouvelle compagnie aérienne nationale, en nette discontinuité avec le passé et qui devra jouer un rôle de premier plan sur le marché européen et international. Il s'agit d'une grande opération industrielle au service du pays, en soutien à la compétitivité de nos entreprises et pour la relance du tourisme italien ». 'a déclaré la ministre des Infrastructures et des Transports Paola De Micheli après la signature du décret portant création du newco d'Alitalia.


De nombreux obstacles restent à surmonter avant que le début des opérations


La creation de la nouvelle société ne signifie pas que les obstacles à surmonter sont derrières elle, loin de là.


Il faudra 30 jours pour que le décret soit transmis au Parlement. Ensuite, un nouveau plan industriel sur 5 ans devra être présenté et approuvé. Il fixera les ambitions et les moyens ( flotte, routes, effectif) de la compagnie qui succédera à l'actuelle Alitalia.


Une étape capitale sera l'évaluation de la nouvelle société par la commissaire européenne à la concurrence, Margarethe Vestager qui devra déterminer si les choix opérés sont considérés ou non comme des aides d'État et donc incompatibles avec la législation européenne. La discontinuité marquée par rapport à l'ancienne société sera également prise en compte, ainsi que les actifs et les effectifs.


Le démarrage des activités de la nouvelle Alitalia pourrait, si toutes ces étapes sont franchies, prendre effet début 2021.


Selon des annonces précédentes la nouvelle Alitalia sera plus petite que l'actuelle et opérera une flotte plus réduite. Des bruits avaient couru sur son retrait de l'alliance Skyteam mais aucun élément concret n'est venu confirmer cette rumeur.


Au cours des neuf premiers mois de 2020, Alitalia (actuellement sous administration extraordinaire) a brulé près de 1,8 million d'euros par jour principalement à cause du coronavirus. Une perte deux fois et demie supérieure à celle de la même période il y a un an.

©2020 par Gate7. Créé avec Wix.com