• Gate 7

Le portail de location d’avions privés OpenFly redonne vie aux aérodromes français

Le portail de location d’avions privés OpenFly redonne vie aux aérodromes français en permettant aux PME de se déplacer rapidement en avion privé : En 2021, ce sont 153 aérodromes métropolitains qui en ont bénéficié.


Paris le 17 mars 2022 – Créé en 2018, le portail de location d’avions privés OpenFly a définitivement pris son envol en 2021, avec 8000 nouveaux inscrits sur sa plateforme en un an (essentiellement des PME en province), faisant grimper son nombre total de membres à plus de 13 000. Au-delà de cette forte croissance, OpenFly confirme son rôle comme solution de désenclavement des territoires aux services des PME. Sur l’année 2021, les membres Premium d’OpenFly ont organisés des déplacements au départ / arrivée de 219 aérodromes, dont 153 rien qu’en France.


En rendant l’aviation privée accessible aux PME, OpenFly propose à celles-ci une solution terriblement efficace pour leurs déplacements et leur développement économique.



BEECHCRAFT KING AIR C90 - Gate7
BEECHCRAFT KING AIR C90 - OpenFly


Une demande importante pour des vols régionaux


Avec la crise sanitaire, le télétravail et l’essor de la visio-conférence, la façon de consommer le voyage d’affaires a bien sûr évolué : le nombre de déplacements professionnels a diminué ces deux dernières années de plus de 70%. Pour autant l’utilité de certains déplacements notamment de région à région, n’a jamais été remise en cause. Mais face à une offre de transport dégradée, de nouveaux modes de déplacement jusqu’alors « alternatifs » ont connu un réel essor. C’est le cas d’OpenFly, portail de location d’avions privés. L’application a ainsi permis la desserte de 153 villes en France et 219 en Europe en 2021, avec pour ambition de faciliter le désenclavement des territoires.


Pour Charles Cabillic, fondateur d’OpenFly, « Les déplacements professionnels ont beau être moins nombreux que par le passé, encore faut-il pouvoir réaliser ceux qu’on ne peut pas remplacer par une visioconférence. Pour un dirigeant basé en région, se déplacer n’est pas facile. L’enclavement dû au manque ou parfois même à l’absence d’offre de transport adapté, rend les déplacements complexes voire impossibles. Ce n’est certes pas une nouveauté, mais la crise du COVID a aggravé ce constat. C’est ce que nous souhaitons résoudre avec OpenFly. ».


Près de 90% des déplacements organisés par OpenFly sont des vols inter-régionaux ou région vers l’Europe


La typologie des déplacements organisés par les membres Premium d’OpenFly confirme cette tendance : 67,7% des trajets sont réalisés de région à région avec une distance moyenne des trajets de 570 km. L’accessibilité des villes européennes au départ de villes de taille moyenne est aussi un sujet pour les PME : 19,9% des déplacements organisés par les membres OpenFly sont en destination directe de villes européennes depuis des villes en région. OpenFly comble véritablement un manque de solution de mobilité inter-régionale.


« Je suis convaincu qu’on doit pouvoir travailler là où on se sent bien et pour cela, il faut pouvoir faire en sorte de rendre lesrégions accessibles et attractives, et mettre à disposition des solutions de déplacement adaptées. » poursuit Charles Cabillic. Pour y parvenir, la startup référence continuellement de nouveaux appareils, de tout type et de toute taille, un peu partout en France. « Nous référençons aujourd’hui un peu plus de 200 appareils, de 4 à 8 places, en comptant avions et hélicoptères. Notre objectif à terme est d’en avoir un dans chacun des 400 aérodromes et aéroports qui maillent le territoire français, afin de rendre les tarifs encore plus accessibles, en éliminant le coût de mise en place. » À propos d’OpenFly Créé en 2018 par Charles Cabillic, OpenFly est le 1er portail de location d’avions privés en France et en E

137 vues