• Gate 7

Le premier duo pilote mère/fille de Southwest prend son envol.


Paris le 4 août 2022 -Holly Petitt a commencé sa carrière dans l'aviation à la sortie de l'université en tant qu'hôtesse de l'air travaillant pour un autre transporteur. Après volé en jumpseat dans le poste de pilotage, elle a réalisé qu'elle voulait apprendre à piloter. Elle s'est ensuite mise au travail en se formant et en obtenant ses certifications. Holly a eu trois beaux enfants et a pris des cours de pilotage tout en soutenant sa famille en tant que mère à plein temps. Grace au soutien de son mari et de sa mère, elle a pu poursuivre son rêve d'être pilote.



Premier duo pilote mère / fille de Southwest Airlines, le capitaine Holly Petitt (à gauche) et le premier officier Keely Petitt (à droite) Crédit photo : Southwest Airlines Co.

Naturellement, la fille de Holly, Keely Petitt, a grandi autour de la famille Southwest et en est devenue un membre indirect. À 14 ans, Keely et ses frères et sœurs ont reçu en cadeau un vol découverte. À ce moment-là, elle a réalisé qu'elle voulait suivre les traces de sa mère et devenir pilote. Keely a commencé à poursuivre sa passion pour le pilotage d'avions, a obtenu sa licence de pilote et a même décroché un stage à Southwest à l'automne 2017. Le programme de stages "Campus Reach" a donné une piste permettant à Keely d'en savoir plus sur une carrière dans l'aviation. Keely aimait tout ce qui touchait à South West, de la culture au vol, en passant par tout le reste, et s'est donné pour objectif de revenir. "SouthWest a toujours été l'objectif final pour moi", a déclaré Keely. "Il n'y a vraiment jamais d'autre option." Après avoir travaillé dur et être restée en contact avec ses Cohearts, elle a pu retrouver le chemin de SouthWest en tant que pilote, faisant d'elle et de sa mère le premier duo pilote mère/fille de Southwest !





C'est un rêve devenu réalité", a déclaré Holly. "D'abord, j'ai trouvé cette carrière et j'en suis tombée amoureuse, puis l'un de mes enfants est tombé là-dedans et est tombé amoureux de cette carrière aussi. C'est surréaliste."



187 vues