• Gate 7

Les livraisons de Boeing 787 Dreamliner interrompues jusqu'à fin octobre.

Paris le 6 septembre 2021 - Les livraisons de Boeing 787 Dreamliners, qui sont suspendues depuis mai, resteront probablement interrompues jusqu'à fin octobre, la Federal Aviation Administration (FAA) des États-Unis ayant rejeté la récente proposition de l'entreprise de les inspecter. Boeing a annoncé à la fin de l'été 2020 avoir repéré des problèmes de fabrication sur le raccordement d'une partie du fuselage long-courrier puis sur le stabilisateur horizontal. Les livraisons avaient été suspendues entre novembre 2020 et mars 2021, et de nouveau depuis fin mai 2021, le temps de transmettre des informations complémentaires à la FAA. La FAA a confirmé le 12 juillet que certains Boeing 787 non livrés présentaient un nouveau problème de qualité de fabrication que l'entreprise devait résoudre avant leur expédition. Selon le Wall Street Journal, des désaccords sont apparus lors d'une réunion le 2 août entre des représentants de la FAA et de Boeing sur la manière de contrôler les avions déjà fabriqués. Le PDG de Boeing, Dave Calhoun, a déclaré fin juillet qu'il disposait d'une centaine d'avions en stock, dont moins de la moitié seraient probablement livrés dans l'année. Un porte-parole de la FAA a indiqué dans un message envoyé à l'AFP que l'agence continue de s'engager avec Boeing et ne signera pas les inspections « tant que nos experts en sécurité ne seront pas satisfaits ». Un porte-parole de Boeing a déclaré que la société s'était engagée à assurer une transparence totale avec les régulateurs et à travailler avec la FAA tout au long du processus rigoureux de reprise des livraisons de 787.


Ce nouveau délai s'inscrit dans une longue suite de déboires que connait le constructeurs américains depuis les accidents de Boeing 737 MAX.



Boeing 787 aux couleurs du constructeur.

Christophe Chouleur pour Gate 7

105 vues