• Gate 7

Les résultats du 3eme trimestre du Groupe Air France-KLM

Le groupe Air France KLM a présenté ses résultats du 3eme trimestre qui, sans surprise, sont durement affectés par les effets de la pandémie de COVID-19.


➡️ La poursuite de la crise de Covid-19 a gravement affecté les résultats du troisième trimestre 2020: ➡️ Chiffre d'affaires à 2524 millions d'euros, en baisse de 67% par rapport à l'année dernière Perte d'EBITDA à -442 millions d'euros, limitée grâce à la maîtrise des coûts et aux aides d'État ➡️ Résultat opérationnel à –1 046 millions d'euros, en baisse de 1 955 millions d'euros par rapport à l'année dernière ➡️ Résultat net à -1 665 millions d'euros, dont provision pour restructuration à -565 millions d'euros, Covid- sur-couvertures liées à -39 millions d'euros et dépréciation de la flotte à -31 millions d'euros ➡️ Dette nette à 9308 millions d'euros, en hausse de 3161 millions par rapport à fin 2019 Au 30 septembre 2020, le Groupe dispose de 12,4 milliards d'euros de liquidités ou de lignes de crédit

Air France et KLM ont convenu avec les partenaires sociaux de plans de restructuration importants et les ont soumis pour validation finale aux États français et néerlandais.


Un 4eme trimestre difficile en perspective


Le groupe Air France-KLM continue de mettre en œuvre les normes de sécurité les plus élevées pour ses clients et ses employés afin de lutter contre les risques de transmission de virus. Après le déconfinement, le Groupe a observé une tendance positive à la reprise de la demande jusqu'à la mi-août.


Ensuite, l'inversion de tendance de l'activité Passagers a conduit les compagnies aériennes du Groupe à ajuster à la baisse les capacités prévues pour la période automne-hiver. La visibilité sur la courbe de reprise de la demande est limitée car le comportement de réservation des clients est beaucoup plus axé sur le court terme et également fortement dépendant des restrictions de voyage imposées, en particulier sur le réseau long-courrier.


La période de confinement débutant aujourd'hui en France est une nouvelle difficulté qui pèsera sur les activités du Groupe.


Dans ce contexte, le Groupe sattend:


 Capacité en sièges-kilomètres disponibles environ 45 pour KLM et inférieure à 35 pour Air France au quatrième trimestre 2020 par rapport à 2019 pour l'activité Passagers Réseau


 Évolution des facteurs de charge négatifs pour le quatrième trimestre 2020, en particulier sur le long-courrier réseau, et des effets de mix de rendement négatifs dus à une reprise tardive du trafic commercial Le Groupe anticipe un quatrième trimestre 2020 difficile, avec un EBITDA nettement inférieur par rapport au troisième trimestre 2020.

Le PDG du groupe, Benjamin Smith, a déclaré: «Après une reprise prometteuse au cours de l'été, la fermeture progressive des frontières internationales au cours de la seconde quinzaine d'août et la résurgence de la pandémie ont fortement impacté nos résultats au troisième trimestre, le Groupe faisant état d'un perte de 1,0 milliard d'euros. Nous avons accéléré la mise en œuvre de mesures de réduction des coûts et de préservation de la trésorerie. Nous travaillons également en étroite collaboration avec nos partenaires sur différents moyens, tels que des tests de détection rapide, qui permettraient le trafic dans les meilleures conditions sanitaires pour nos clients et nos collaborateurs.

Au-delà de ces mesures nécessaires immédiates, nous sommes engagés dans une transformation plus profonde de notre Groupe, avec pour objectif de sortir de cette crise en position plus forte, prêts à relever les défis futurs de notre industrie. Le transport aérien continuera à connecter les gens et les cultures, mais nous prévoyons des changements dans les attentes des clients que nous anticipons également. Nous prévoyons un quatrième trimestre 2020 difficile, avec des réservations à terme actuelles en forte baisse par rapport à l'année dernière. »


Source : groupe Air France KLM

©2020 par Gate7. Créé avec Wix.com