top of page
  • Gate 7

Nice Côte d’Azur renforce son partenariat avec les Restos du Cœur

Paris le 5 décembre 2022 - Initié en mars 2022 sous forme de test, le partenariat entre l’aéroport et l’association fondée par Coluche a rencontré un large succès. Première en France, cette démarche qui demeure inédite permet aux voyageurs de faire don aux Restos du Cœur des produits interdits en cabine. Elle est désormais pérennisée et même étendue sur tous les terminaux de l’aéroport.


En mars 2022, pour la première fois dans un aéroport, les passagers se sont vus proposer de faire dons aux Restos du Cœur des objets retirés de leurs bagages cabines en raison des restrictions de sécurité en vigueur dans le transport aérien. D’abord en test sur quelques lignes du passage d’inspection filtrage (PIF) du terminal 2, ce dispositif a ensuite été étendu. En 8 mois, ce sont ainsi près de 22 000 produits, alimentaires ou non, qui ont ainsi pu être collectés et offerts aux bénéficiaires de l’association. Fort de ce succès et pour en renforcer les bénéfices, l’aéroport Nice Côte d’Azur a décidé de prolonger ce partenariat et de l’étendre au terminal 1.


Pour François Chantrait, responsable de la communication des Restos du cœur 06, « ce partenariat est une formidable opportunité. Les produits récupérés complètent agréablement le panier hebdomadaire que nous proposons aux personnes accueillies : épicerie fine, produits d’hygiène et cosmétiques, desserts variés… C’est un petit « plus » apprécié lorsque le quotidien est difficile pour les plus fragiles. C’est aussi un partenariat vertueux sur le plan de la gestion durable des déchets. Bref, cette bonne action est aussi un geste utile pour la planète. »


Pour le gestionnaire de l’aéroport de Nice, cette expérimentation a tout de suite présenté plusieurs avantages. Les contrôles au PIF se déroulent dans une ambiance apaisée, les voyageurs acceptant bien mieux de faire don de leurs produits retirés plutôt que de les savoir voués à la destruction. Par ailleurs, les voyageurs témoignent d’une sincère satisfaction à l’idée de faire un bon geste pour les plus démunis, transformant leur passage par l’aéroport en un moment de solidarité inattendu. Enfin, pour l’aéroport et pour l’ensemble de son personnel, c’est une grande fierté d’avoir mis en place un dispositif inédit aussi pertinent pour venir en aide aux personnes, de plus en plus nombreuses, à faire appel à la générosité.


« S’il nous a fallu lever certains obstacles, notamment logistiques, nous ne pouvons qu’être fiers de ce partenariat avec les Restos du Cœur. Chaque année, ce sont des centaines de milliers d’objets et de produits de consommation que nous devions collecter et jeter en vue de leur destruction. A l’heure où le gâchis n’est plus tolérable, mais aussi où, malheureusement, un nombre grandissant de personnes doit arbitrer entre logement et nourriture, amplifier un système de récupération et de don, relève de la responsabilité que nous devons à notre territoire et aux azuréens », explique Franck Goldnadel, président du directoire des Aéroports de la Côte d’Azur.

121 vues
bottom of page