top of page
  • Photo du rédacteurGate 7

Paris Charles de Gaulle célèbre son 50e anniversaire

Dernière mise à jour : 15 mars

Paris le 14 mars - Il y a 50 ans, le 13 mars 1974, le 1er vol commercial décollait de Paris-CDG.


Pour célébrer les 50 ans de l'ouverture du Terminal 1 le groupe ADP a réuni les compagnies clientes, les collaborateurs et les médias à la cité de l'Architecture et du Patrimoine et les a convié à visiter l'exposition dédiée à Paul Andreu ingénieur et architecte de Paris CDG.

Gate7 était présent et vous invite à découvrir les images de l'évenement et de l'exposition qu'elle vous incite à aller voir.


CDG a 50 ans
Les salariés de l'aéroport Charles de Gaulle ont formé le chiffre 50 sur le Tarmac


Les participants ont été accueillis par les discours de Nadine Eghels épouse de Paul Andreu et Augustin de Romanet Président-directeur général du Groupe ADP



Concomitante du cinquantenaire de l'ouverture de la célèbre aérogare de Roissy-Charles-de Gaulle, la retrospective présentée à la Cité de l'Architecture et du Patrimoine retarce la contribution fondamentale à l'architecture des aérogares au cours de sa carrière au sein d'Aéroports de Paris longue de près de 40 ans.


L'exposition présente maquettes, dessins, carnets et citations non seulement de Paris CDG mais également des réalisations d'autres aérogares comme Nice Côte d'Azur et l'aéroport de Shanghai Pudong.


En voici quelques images


Le Terminal 1 bâtiment iconique est surnommé affectueusement "le camembert" en raison de sa forme. Le projet initial prévoyait 5 bâtiments similaires. Compte tenu de l'évolution du transport aérien les terminaux suivants ont finalement pris une toute autre forme.


Bâtiment, mobilier signalétique , tout a été conçu spécialement par Paul Andreu.


Le vide central du Terminal 1 de CDG
Le vide central et les fameux Escalators du Terminal 1 de CDG





UN mobilier déssiné sur mesure
Le mobilier très contemporain de l'époque et la couleur orange très à la mode dans les années 70


police et signalétique de CDG
Couleurs, Police de caractère, toute la signalétique a été conçue spécialement pour CDG




Les Terminaux des aérogares 2 A, B, C, D et E dont une partie a été récemment modernisée en valorisant l'architecture initiale pour s'adapter aux nouvelles tendances du transport aérien.


un concept différent a été adopté pour le terminal 2
La maquette des différents terminaux de CDG 2




S'y rendre : Cité de l'architecture et du patrimoine 1 Pl. du Trocadéro et du 11 Novembre, 75116 Paris https://www.citedelarchitecture.fr/fr

404 vues

2 Comments


iniace
Mar 14

Probablement un des plus beaux terminaux qui existe. Un chef d’œuvre architectural qui a malheureusement été mis à mal par les architectes d’ADP. Etait-il indispensable de supprimer l’iconique fontaine (qu’il suffisait de remettre en marche) pour y placer une horrible buvette?


La « fusion » des trois satellites apparait comme une véritable verrue et brise l’esprit même du terminal. Même si elle avait été envisagée par les concepteurs du T1, je doute qu’il auraient validé l’apparition d’un bloc de béton aussi laid…


Il est vrai qu’ADP a l’art de rajouter des excroissance qui dénaturent totalement les bâtiments originaux sans jamais essayer de conserver une homogénéité architecturale. Orly Ouest s’est vu flanquer deux extensions toutes plus laides et mal commodes les unes que…


Like
Christophe Chouleur
Christophe Chouleur
Mar 16
Replying to

Le Terminal 1 est en effet un superbe bâtiment, témoignage d'une époque. Il n'était malheureusement pas compatible avec les évolutions du transport aérien : système de hub , salons, sécurité et contrôle renforcés, flux etc. n'offrant pas assez d'espace. De l'intérieur la jonction est très réussie et change l'expérience client mais l'extérieur jure avec l'ancien bâtiment. domamge pour la fontaine, touche poétique.

Like
bottom of page