• Gate 7

Qatar Airways accueillera la 78ème assemblée générale de l'IATA à Doha du 19 au 21 juin 2022.

Paris, le 17 juin 2022 – Qatar Airways se réjouit d'accueillir la 78ème assemblée générale annuelle (AGA) de l'Association du transport aérien international (IATA) et le sommet mondial du transport aérien à Doha. Cette année, l'AGA de l'IATA se tiendra à Doha du 19 au 21 juin 2022.


Elle accueillera les principaux dirigeants du secteur de l'aviation pour réfléchir à l'évolution des réalités politiques, économiques et technologiques du transport aérien alors que le secteur se remet peu à peu de la pandémie.

Le Président Directeur Général du Groupe Qatar Airways, Son Excellence M. Akbar Al Baker, a déclaré : « Qatar Airways se réjouit d'accueillir à nouveau l'assemblée générale annuelle de l'Association internationale du transport aérien et le sommet mondial du transport aérien. Nous l’avions accueilli précédemment en 2014. L’AGA de cette année est une merveilleuse occasion de mettre en avant notre célèbre hospitalité qatarie ainsi que les nouveaux développements infrastructurels dans notre pays en vue de la Coupe du monde. Étant donné que la Coupe du Monde de la FIFA Qatar 2022™ sera la première au Moyen-Orient et dans le monde arabe, c'est l'occasion parfaite, non seulement pour le Qatar mais aussi pour la région dans son ensemble, de montrer au reste du monde comment nous pouvons accueillir des méga-événements et des visiteurs et fans de football du monde entier. Accueillir un tel événement historique signifie que nous sommes prêts à rendre les voyages plus agiles et plus flexibles, en offrant aux passagers une connectivité sans faille dans le monde entier. »




Willie Walsh, Directeur Général de l'IATA, a déclaré : « La semaine prochaine, Doha se transformera en capitale mondiale du transport aérien. Les dirigeants du secteur de l'aviation du monde entier se réuniront pour la 78ème assemblée générale annuelle de l'IATA dans un contexte de reprise post-COVID qui bat son plein. Les participants examineront les progrès réalisés en matière de diversité des genres et la détermination du secteur à atteindre des émissions nettes de carbone nulles d'ici 2050. Avec les prix élevés du pétrole, la guerre et l'inflation, ce rassemblement sera l'occasion pour les compagnies aériennes de faire le point sur les défis économiques qui les attendent. L'ordre du jour sera chargé. »


Au cours de cette conférence de trois jours, près de 240 compagnies aériennes membres de l'IATA, soit plus de 750 délégués de haut niveau du secteur de l'aviation ainsi qu'un contingent de plus de 150 médias internationaux, se réuniront pour discuter des questions émergentes et des tendances mondiales qui façonneront l'industrie du transport aérien.

L'un des principaux sujets abordés au cours de l'événement concernera la durabilité environnementale, en mettant l'accent sur les mesures que le secteur de l'aviation prendra collectivement pour parvenir à des émissions nettes de carbone nulles d'ici 2050. Il sera également question de ce que le secteur peut faire pour soutenir les efforts mondiaux visant à réduire les plastiques à usage unique, pour relever les défis de compensation carbone et de production de carburants d'aviation durables, afin d'apporter des solutions plus respectueuses de l'environnement.


Au plus fort de la pandémie, Qatar Airways est restée fidèle à son ambition d’être leader en matière de durabilité environnementale et a contribué à la conservation de la biodiversité mondiale grâce à sa politique de tolérance zéro vis-à-vis du trafic illégal d'animaux sauvages et de leurs produits. Avec les compagnies aériennes membres de oneworld, Qatar Airways s'est engagée à ne produire aucune émission nette de carbone d'ici 2050, devenant ainsi la première alliance mondiale de compagnies aériennes à s'unir derrière un objectif commun pour atteindre la neutralité carbone. Qatar Airways s'est également associée à l'IATA pour lancer un programme volontaire de compensation des émissions de carbone pour ses passagers, maintenant étendu à ses clients de fret et d'entreprise, tout en continuant à améliorer ses performances environnementales et en obtenant l'accréditation au plus haut niveau du programme d'évaluation environnementale de l'IATA (IEnvA).

173 vues