• Gate 7

Volotea : Une reprise ambitieuse et orientée sur les marchés domestiques

Mis à jour : juin 11

Paris le 10 juin 2020 - Entretien avec Pierfrancesco Carino, Directeur Général des ventes de Volotea - Christophe Chouleur.


Pierfrancesco Carino, Directeur Général des ventes de Volotea

Comment se porte Volotea au sortir du confinement ?

Nous abordons cette nouvelle phase de façon très optimiste car nous venons d’annoncer la reprise de notre activité pour le 16 juin. C’est une bonne nouvelle pour nos passagers, nos équipes et le marché. Nous redémarrons avec un renforcement des mesures d’hygiène à bord afin de permettre à nos passagers et équipages de voyager en toute sécurité.

Durant la pandémie toute notre flotte à hiberné dans l’objectif de protéger nos salariés, nos partenaires et la pérennité de nos projets en contrôlant régulièrement nos indicateurs financiers et en communicant constamment avec notre équipe, nos clients et nos partenaires, nous sommes heureux de reprendre nos opérations.

Vous redémarrez en force avec un accent sur les lignes intérieures 

Nous croyons beaucoup à la reprise à travers le réseau domestique des marchés sur lesquels nous sommes présents. Il y a là une belle opportunité pour les clients de découvrir ou redécouvrir et d’apprécier leur pays. C’est pourquoi nous renforçons nos liaisons intérieures dans les pays où nous avons des bases : la France, l’Espagne, l’Italie et la Grèce.

Nous lançons 40 nouvelles lignes dont 15 en France, 5 d’entre elles étant exclusives. Nous nous focalisons sur la Corse avec 9 lignes vers Ajaccio Bastia et Figari. Nous sommes de nouveau présent à Beauvais et assurerons également des liaisons vers Nice au départ de Caen, Brest et vers Biarritz au départ de Lille, Lyon, Marseille, Rennes et Strasbourg et ouvrons une ligne entre Lille et Perpignan.

Quelle est l'importante du marché français pour Volotea ?

La France est un marché important pour Volotea. Nous employons plus de 400 salariés sous contrat français. Nous y faisons voler 13 Airbus A319 repartis sur 5 bases à Nantes, Toulouse, Bordeaux, Strasbourg, Marseille et bientôt Lyon. Nous y développons notre modèle initial celui de la connectivité entre les capitales régionales. La plupart du temps nous offrons des lignes qui ne sont pas proposées par d’autres compagnies. Ce développement apporte une réelle valeur ajoutée pour les territoires où nous sommes présents et avec lesquels nous travaillons en proximité. En 2019, nous avons transportés 3,3 millions de français (sur un total de 7,6 millions de passagers).

Qu’en est -il de la flotte ?

Volotea a une flotte de 39 appareils dont 25 Airbus A 319 en leasing et 14 Boeing 717. En France nous n’exploitons désormais plus que les Airbus A319 et nous avons programmé la sortie progressive de flotte de nos Boeing. Le choix du leasing nous apporte une meilleure rentabilité et plus de création de valeur.

Airbus A319 de Volotea crédit photo : Volotea

L’Espagne est un autre grand marché pour Volotea de quel œil voyez-vous l’opération de rachat d’Air Europa par Iberia ?

Cette opération devra être approuvée au niveau européen. Pour le moment, nous nous concentrons pour continuer d’être la meilleure option aux yeux des autorités de la concurrence.

Ryanair est très présente en Espagne, comment Volotea se positionne-t-elle vous par rapport à la première compagnie low-cost européenne ?

Nous sommes très différents et nous ne nous considérons pas suivre une stratégie low-cost. Partout où nous nous posons, nous utilisons les terminaux des compagnies « legacy » et non ceux dédiés aux low-cost. Notre mission est de connecter les capitales régionales européennes. Notre stratégie est réellement de connecter des villes qui ne l’étaient pas auparavant, d’offrir des possibilités de voyages sans passer par les grands hubs et de dynamiser le tourisme local. Enfin nous avons un système de distribution multicanal et travaillons avec les agences de voyages et les tours opérateurs. Je rajouterai que nous n’avons que très peu de lignes en concurrence avec Ryanair.

Pour terminer cet entretien comment voyez-vous le développement de Volotea ?

Notre objectif est de consolider sur le long terme nos positions dans les 4 pays où nous avons des bases France, Italie, Espagne et Grèce ainsi que offrir notre meilleur service à valeur ajoutée à nos clients et partenaires à des prix très compétitifs.

#volotea #France #Espagne #AirbusA319 #volsdomestiques #reprise

©2020 par Gate7. Créé avec Wix.com