top of page
  • Gate 7

Ambizione 2025 d'Air Corsica : Interview de M.A Santoni-Directrice Programme/Développement Durable


Paris le 12 décembre 2022 - Air Corsica s'est engagée dans une démarche ambitieuse en matière de Responsabilité Sociétale et de Développement Durable sous l'appellation "Ambizione 2025".


Gate7 a rencontré Marie-Antoinette Santoni , directrice du programme et du développement durable au sein de la compagnie insulaire pour découvrir les engagements et les réalisations sur ce sujet



Air Corsica a lancé une démarche baptisée Ambizione 2025, de quoi s’agit il ?


Cette appellation regroupe toutes les initiatives de notre compagnie en matière de responsabilité sociétale et de développement durable. Elle fixe notre stratégie, nos objectifs, et le chemin pour y arriver, à l’horizon 2025.


Bien entendu, nous n’avons pas attendu cette bannière pour mener des actions dans ces domaines. Elle permet de regrouper et consolider toutes nos initiatives et d’en faciliter la communication tant en interne qu’en externe. Cette ambition se traduit également par le positionnement de la fonction RSE au niveau de la direction.



Marie-Antoinette Santoni et LUC Bereni devant le nouvel ATR72-600 d'Air Corsica portant le label Ambizione 2025



Quels sont les objectifs que s’est fixé Air Corsica ?


Notre stratégie « Ambizione 2025 » s’articule autour de trois piliers :

1. Renforcer et faire rayonner des valeurs communes (identité, proximité, éthique, expérience, performance, santé et sécurité, confiance et travail collaboratif, etc.) dans son travail quotidien en interne et avec nos partenaires, ainsi que dans la qualité de service à nos clients.

2. Améliorer la performance environnementale de notre activité : flotte renouvelée à 70% et réduction de 16% des émissions de CO2 d’ici 2025, 1ère compagnie aérienne française à déployer le tri sélectif à bord de tous ses avions, investissements dans la recherche et l’innovation énergétique, etc

3. Amplifier notre ancrage sociétal et territorial avec un accent mis sur la formation des personnels, la sensibilisation de la jeunesse insulaire aux métiers du secteur aérien, la valorisation de l’implication d’Air Corsica dans le tissu socio-culturel corse à travers plus de 200 associations et partenaires, etc.

Pour chacun de ces piliers nous avons lancé des initiatives concrètes impliquant l’ensemble de nos salariés mais aussi nos partenaires, nos fournisseurs et le tissu local. C’est un travail de longue haleine mais nos équipes sont réceptives à ce message et s’impliquent au quotidien. Elles sont d’ailleurs les meilleurs ambassadeurs d’Ambizione 2025.



Nous ne sommes pas encore à 2025, mais quels sont déjà les résultats ?


Le renouvellement à 70% de notre flotte à horizon 2025 constitue l’un de nos principaux leviers d’action pour améliorer notre performance environnementale. Nous avons depuis 2019 remplacé deux de nos Airbus A320ceo par deux Airbus A320neo qui consomment moins de carburant et émettent moins de CO2. Deux autres Airbus A320neo devraient rejoindre la flotte d’ici fin 2024 qui sera alors composée de 4 Airbus A320neo sur 6 Airbus.



Du côté de la flotte ATR nous avons réceptionné la semaine dernière notre premier ATR72-600 équipé de moteurs Pratt&Whitney Canada : le PW127XT et l’ensemble de notre flotte ATR sera renouvelée d’ici le programme été 2023.


Nous travaillons également pour diminuer le poids de nos avions. Ainsi nous avons réduit l’emport d’eau de 50% sur nos appareils ce qui les rend plus légers et plus performants au niveau environnemental.


Nos pilotes pratiquent l’éco pilotage et à Ajaccio nous avons inauguré une nouvelle approche par guidage satellitaire qui réduit le temps de vols, les émissions de CO2 et l’empreinte sonore.


Toutes ces actions nous permettons d’atteindre l’objectif en 2025 d’une diminution de 16 % de la totalité de nos émissions de CO2 par an par rapport à l’année 2019 de référence.


Air Corsica est également engagée dans une démarche de diminution, de tri et de recyclage des déchets à bord comme au sol. Depuis le 1er janvier 2020, le matériel pour le service à bord est composé à 90% de matières recyclées et/ou recyclables et avons supprimé 2 millions d’éléments plastiques à usage unique /an. Les uniformes de notre personnel navigants sont recyclés.

Nous renouvelons progressivement notre flotte de véhicules de piste par des voitures 100% électriques.


Nous sommes aussi très soucieux de préserver notre biodiversité comme en témoigne notre adhésion à Aéro biodiversité et nos salariés participent, par petits groupes, à des journées de découverte de la faune et la flore sur nos plateformes aéroportuaires.


Ambizione2025 ne concerne pas que l’environnement quelles sont les autres actions que vous menez ?


En effet il y a également une dimension sociale, territoriale et sociétale. Air Corsica est le troisième employeur de l’île. Nous formons à des métiers hautement qualifiés ce qui permet de maintenir et de développer des compétences techniques pointues en Corse. Nous sommes également très engagés avec le tissu associatif local qui œuvre dans le domaine social, solidaire et éducatif. Les équipes d’Air Corsica ont, par exemple, accueilli récemment dix éco-délégués du collège Arthur Giovoni d’Ajaccio, issus des classes de 6ème et 3ème à l’occasion de la semaine européenne de la réduction des déchets


De même, la parité homme femme tout comme la mixité sont de véritables enjeux de notre politique RSE. Nous avons pour objectif d’employer au moins 40 % de personnel féminin à des postes de « management » et « top management ».





La préservation de l’île et de son environnement et le tourisme sont-ils compatibles ?


Nous sommes la première compagnie aérienne de Corse, avec une mission de service public. Notre première mission est d’être au service des résidents corses qui se déplacent pour des raisons personnelles, professionnelles et souvent pour raison médicale mais également de permettre aux familles de se retrouver. A titre indicatif, nous transportons chaque année 30 000 personnes à mobilité réduite. Evidemment, notre mission est aussi de transporter les nombreux visiteurs de l’île de Beauté, qui contribuent au développement économique du territoire. Il s’agit donc de trouver le bon équilibre entre ce développement et la préservation de notre environnement auquel nous sommes tous attachés.


propos recueillis par Christophe Chouleur pour Gate7

395 vues
bottom of page