top of page
  • Photo du rédacteurGate 7

Côté Coulisses : Embarquez à destination de Palma avec Delphine cheffe de cabine chez Transavia

Dernière mise à jour : 14 juin 2023

Paris le 13 juin2023 - Aujourd'hui Gate7 embarque avec Delphine cheffe de cabine chez Transavia pour effectuer un aller-retour entre Nantes, l'une des bases de Transavia, et Palma de Majorque. Du briefing jusqu'au retour vers Nantes, suivez-nous pour découvrir les coulisses du quotidien du personnel navigant commercial de Transavia.


Nantes est une base importante de Transavia qui y base 7 avions et y emploie plus de 100 collaborateurs permanents et des saisonniers. La compagnie y propose 35 destinations vers 11 pays et son offre connait une croissance de 10 % par rapport à 2022. Deux nouvelles destinations, Antalya et Constantine ont été ouvertes en 2023.


La préparation du vol


Nous retrouvons Delphine au centre de préparation des vols de Transavia situé au bord des aires de stationnement des avions. Tenue d'arriver une heure avant le départ de l'avion, elle préfère toujours arriver un peu plus tôt pour préparer le briefing qu'elle doit faire avec son équipage. Aujourd'hui il s'agit d'un aller-retour simple mais les PNC effectuent parfois des rotations avec plusieurs tronçons ou des vols plus longs comme Dakar ou Antalya.


Si l'ambiance est décontractée le briefing est un moment sérieux et chacun écoute avec attention les informations données par Delphine. Rappel des numéros de vols et des horaires, immatriculation de l'appareil, nombre de passagers à bord et particularités (bébés, personnes nécessitant une assistance etc.) et aussi mesures de sécurité. L'équipage du Boeing 737-800 est composé de 4 personnels navigant commerciaux et le briefing est le moment où chacun se voit attribuer sa position dans l'avion. Delphine en tant que cheffe de cabine est en porte avant et sur cette rotation Laëtitia sera avec elle tandis qu'Emilien et Florian sont affectés à l'arrière.


A côté, dans la même salle le commandant de bord et l'officier pilote préparent également le vol et prennent connaissance de la météo sur le trajet. Pilotes et équipage de cabine se rejoignent ensuite pour prendre la navette qui les conduit au pied de l'appareil.




La préparation de l'appareil


Le F-HTVG est stationné au large aujourd'hui et est rentré de Monastir un peu plus tôt dans la journée.


L'équipage monte à bord et prend possession de l'appareil. Le temps est compté avant l'arrivée des premiers passagers et de nombreuses vérifications doivent être effectuées selon une check-list rigoureuse.









Delphine prend connaissance des signalements qui ont été faits sur les vols précédents et s'assure que les problèmes ont été traités.



Chacun effectue les contrôles des équipements de sécurité et sur ce vol vers Palma. Une fouille complète de sécurité de la cabine est faite pour vérifier que rien n'a été laissé à bord lors du vol en provenance de Monastir. Coffres à bagages, toilettes, espaces entre le siège et la cloison, pochettes de sièges, galley rien n'échappe au contrôle des quatre PNC. Chacun connait son rôle et c'est un véritable travail d'équipe, ou la communication prime, qui s'effectue du début à la fin de la rotation.


Lorsque la cabine est prête, Delphine en informe le poste et, avec l'accord du commandant de bord, prévient les équipes au sol que l'embarquement peut être lancé.



L'embarquement


Delphine averti ses collègues de l'arrivée imminente des passagers et chacun prend sa place pour les accueillir. Les passagers sont accueillis avec le sourire et un mot personnalisé. Familles, couples, bande d'amis, voyageurs solo ou seniors, la clientèle est très variée mais tous semblent contents de partir en vacances. En cabine l'équipage les aide à trouver leur place ou à arranger leurs bagages à mains. Tout se fait dans la bonne humeur et en veillant à respecter l'heure de départ, une tâche pas facile quand l'avion est quasiment plein comme c'est le cas sur ce vol.




Les derniers détails concernant le vol sont apportés par la dispatcher qui remet à Delphine la PIL (Passenger Information List) définitive.










Les passagers sont tous à bord, Delphine procède à la fermeture de la porte, pendant que ses collègues font de même à l'arrière, et arme le toboggan. Elle vérifie ensuite que la porte arrière a été aussi armée et procède aux annonces de bienvenue à bord et aux démonstrations de sécurité. L'équipage effectue ensuite un dernier passage en cabine pour vérifier que les ceintures sont bien attachées. Delphine prévient les pilotes que la cabine est prête.



Delphine va s'asseoir dans le jump seat à l'avant de l'appareil. Elle procède mentalement à la check list silencieuse qui lui permet de se remémorer les procédures et actions en cas d'incident lors du décollage. La sécurité est la mission

première des Personnels Navigant Commerciaux qui sont formés intensivement à répondre à toutes les urgences pouvant survenir à bord.


Le service en vol


L'avion stabilisé, Delphine est informée par le cockpit qu'elle peut se lever et commencer à préparer le service à bord. Aujourd'hui le vol est court et chaque minute compte. Avant de débuter le service il faut préparer les trolleys de service, synchroniser les machines de paiement par carte qui gèrent aussi l'état des stocks en temps réel. Emilien vient faire signer des certificats de baptêmes de l'air pour des passagers dont c'est le premier vol. Ce sont les petites attentions qui valent à Transavia une bonne réputation et la fidélité de ses clients.




Tout être prêt et les PNC débutent le service à l'avant et à l'arrière de la cabine. Boissons, sandwiches, friandises rencontrent un franc succès sur ce vol.










Une fois le service terminé, l'équipage repasse en cabine pour collecter les déchets. Pas le temps de s'ennuyer sur un vol !


Il est déjà temps de commencer la descente et de vérifier que les passagers sont bien attachés. La météo est orageuse à Palma et l'avion traverse une zone pluvieuse avant de se poser.










Le Boeing 737 se pose en douceur sur la piste et roule vers son point de stationnement.



En cabine, une fois arrivée au point de stationnement, Delphine désarme la porte avant de l'ouvrir. La même manoeuvre est effectuée à l'arrière. Pas question d'oublier sinon le toboggan se gonflerait à l'ouverture de la porte !


Il est temps de prendre congés des passagers dont les vacances débutent.


Déjà le vol retour


Le dernier passager sorti de l'avion, une course contre la montre est lancée pour préparer la cabine pour le vol retour. Le respect de la ponctualité est important et il ne s'agit pas de trainer. Remise en ordre de la cabine, point sur le vol retour avec le décompte final de passagers, rappel des horaires et de la météo, à peine plus de 10 minutes sont écoulées entre la sortie du dernière passager et l'accueil à bord du premier de ce vol. A peine le temps de faire une photo de tout l'équipage de cabine.




Le commandant de bord souhaite la bienvenue à bord aux passagers et donne des informations sur le vol. C'est reparti pour le vol retour vers Nantes.

Une fois le service terminé Delphine et Laëtitia profitent d'un bref moment de répit pour diner rapidement assises sur leur jumpseat.

L'avion se pose à 20 heures 34 et après avoir pris congés des passagers, et rempli un certain nombre de documents administratifs, Delphine et tout l'équipage quittent l'avion avant de rentrer chez eux pour un repos bien mérité avant de repartir dans les jours à venir vers d'autres destinations.


Christophe Chouleur Gate7



bottom of page