top of page
  • Photo du rédacteurGate 7

Décarbonation : OpenAirlines réunit à Toulouse plus de 30 compagnies aériennes internationales

Paris le 16 mars 2023 - OpenAirlines, premier fournisseur mondial de solutions d’éco-pilotage des avions, crée l’événement en rassemblant à l’occasion de son OpenDay 2023, du 20 au 22 mars prochains dans la Ville rose, plus de 30 compagnies aériennes internationales pour réfléchir à la décarbonation de l’aviation. Cet événement, qui se tiendra pour la première fois à Toulouse, réunira l’ensemble des utilisateurs de la solution d'éco-pilotage d’OpenAirlines, SkyBreathe® pour réduire les consommations de carburant et les émissions de CO2. L’enjeu de ce rendez-vous est de taille alors que les compagnies ont pour défi d’atteindre le net-zéro émission d'ici 2050.


OpenAirlines, partenaire de la transformation des compagnies aériennes


« Chaque année près de 660 millions de tonnes de CO2 sont émises par les avions, soit plus de 20 000 kilos de CO2 par seconde. Le principal enjeu de transformation du transport aérien dans les années à venir est sa décarbonation. Aider les compagnies aériennes à réduire leur empreinte environnementale, telle est l’ambition d’OpenAirlines. » explique Alexandre Feray, PDG et fondateur d'OpenAirlines, ancien responsable informatique en charge des opérations aériennes chez Air France. Fondée en 2006 à Toulouse, OpenAirlines développe des solutions innovantes pour aider les compagnies aériennes à réduire leurs coûts et leur impact environnemental. La société, forte de plus de 70 salariés, a enregistré en 2022 une croissance de 60%. Cette croissance à deux chiffres s’explique par l'adoption de ses solutions par de nombreuses compagnies aériennes dans le monde entier, soit aujourd’hui 56 compagnies dans plus de 30 pays. En 2023, OpenAirlines projette un chiffre d’affaires de l’ordre de 8,5 M€ et un effectif de plus de 100 collaborateurs. Les prévisions à 3 ans sont tout aussi prometteuses, puisque OpenAirlines vise un effectif de 200 personnes et cible une réduction de 5 M de tonnes de CO2 par an grâce à de nouvelles solutions dans le cockpit ou à destination du contrôle aérien. À l’heure où les compagnies cherchent à réduire leur empreinte environnementale, à la fois en réponse au défi de la transition écologique mais aussi face aux attentes des voyageurs en termes de mobilité durable, les solutions d’éco-pilotage d’OpenAirlinesrépondent à de réelles attentes de la part des acteurs du transport aérien.


Décarbonisation : OpenAirlines réunit à Toulouse plus de 30 compagnies aériennes internationales gate7
Décarbonisation : OpenAirlines réunit à Toulouse plus de 30 compagnies aériennes internationales


L’aviation décarbonnée, au cœur des échanges pendant 3 jours


« La décarbonisation de l'aviation est une entreprise majeure pour laquelle l'ensemble du secteur doit se rassembler et travailler en commun. » insiste Alexandre Feray. C’est dans cette logique qu’OpenAirlines a lancé en 2015 l’OpenDay, un événement rassemblant les acteurs de l’aviation jouant un rôle dans l’éco-pilotage des avions, pour les faire se rencontrer, échanger et imaginer de nouvelles pratiques pour baisser les émissions de CO2 des vols. Après Paris en 2015, Reykjavik en 2017 et Dubaï en 2018, c’est à Toulouse, où est implanté son siège social, qu’OpenAirlines organise l’OpenDay 2023, les 20, 21 et 22 mars. « L’OpenDay est un rendez-vous incontournable pour nos clients qui souhaitent découvrir les dernières innovations en matière de décarbonisation du transport aérien, obtenir plus de conseils et de techniques pour améliorer leurs opérations, diminuer leurs émissions de CO2 et réduire leur facture de kérosène. » détaille Alexandre Feray. Cette 4ème édition de l’OpenDay réunira pendant 3 jours, plus de 30 compagnies aériennes de tous horizons, low cost, flag carriers, ou encore cargo…, en provenance de plus de 25 pays. Au programme : masterclass sur la décarbonisation, training sur le logiciel, meetings personnalisés et ateliers animés par des experts de l’optimisation des performances environnementales des avions mais aussi partages de retours d’expérience de compagnies aériennes. « Sous la pression de la course contre le réchauffement climatique, l'industrie aérienne se responsabilise et poursuit de multiples voies technologiques pour réduire son empreinte carbone. Cependant, atteindre cet objectif prendra beaucoup de temps. En attendant, il y a des façons d'agir. Les pilotes, par exemple, ont un pouvoir considérable dans la préparation et la conduite de vols efficaces, avec des implications directes sur les émissions de CO2, avec des bénéfices évidents pour le passager, la compagnie aérienne et la planète dans son ensemble. » poursuit Alexandre Feray.

108 vues
bottom of page