top of page
  • Photo du rédacteurGate 7

Découvrez le musée de Kuwait Airways


Paris le 18 mars 2023 - La compagnie Kuwait Airways possède un musée peu connu situé à son siège de Kuwait City. Thierry Wheeler l'a visité récemment pour Gate7 et vous emmène à la découverte de ses trésors avgeek.


A l’occasion d’un séjour au Koweit début mars j’ai eu l’occasion de visiter le siège de Kuwait Airways ou un musée sur l’histoire de la compagnie a été créé depuis sa création en 1954 jusqu’à nos jours.

Tout débute dans le hall du siège social situé près de l’aéroport de Koweit City. Des maquettes de la flotte historique de la compagnie du Boeing 747-200 au Boeing 747-400 en passant à l’airbus A 300-600 et l’airbus A 340 et au Boeing 777-300 légo aux nouvelles couleurs y sont exposées.



Maquette de Boeing 747-400 aux couleurs de Kuwait Airways



Maquette Airbus A330 de Kuwait Airways ( ancienne livrée)

Est également présentée maquette de l’aéroport de Al Nuzha, premier aéroport du Koweit (aujourdhui disparu) qui accueillait les vols de Imperial Airways et de la Kuwait Oil company pour le transport de personnel entre Koweit city et Bassorah.

Al Nuzha Airport




En 1954 est créé la compagnie Kuwait National Airways Company par des hommes d’affaires Koweiti et avec l’approbation du Sheikh de l’époque.

Un DC3 est livré à la nouvelle compagnie et porte de nom de Kathma. La partie avant a été conservée est est exposée au musée de la compagnie


Le nez du DC3 de la Kuwait National Airways Compagny

En mai 1954 les premiers vols démarrent vers Bassorah avec 3 vols par semaine et vers Beirut. Avant la fin de l’année 1954 les routes de Jerusalem, Damas et Abadan sont ouverte.

En 1955 le gouvernement injecte de l’argent dans la compagnie et prend 50% de celle-ci. Le nom change et devient Kuwait Airways Corporation.

A ce moment une délégation avec la BOAC - British Overseas Airways Company - propose une assistance technique à la compagnie qui développe son réseau dans le Golfe Persique et accueille des DC-4 et des Viscounts.


C'est le PDG Britannique de l’époque,Mr Harry Pusey, qui crée en 1958 le "Blue Bird" qui devient logo de la compagnie.



En 1962 la compagnie est entièrement nationalisée et s'équipe de Comet 4C. Ils lui permettent, en janvier 1964, de démarrer les vols sur l’Europe avec des vol vers Beirut-Francfort-Londres ou bien le Caire-Genève-Londres ou encore Beirut-Paris- Londres.


En 1968, 3 Boeing 707 rejoignent la flotte et remplacent les avions les plus anciens. C’est à ce même moment qu’est inauguré le siège de la compagnie dans une tour près de l’assemblée nationale qui sera détruite lors de la guerre du Golfe.



A la création de la compagnie emploie environ 49 personnes, principalement des étrangers. Ce n’est qu’en 1963 qu’est prise la décision de développer d'employer des Koweitis dans la compagnie, avec tout d’abord la formation de pilotes et également de cadres et managers. La compagnie est l’une des principales compagnies du Golfe à employer du personnel local ne faisant appel aux étrangers que pour certains postes tels que les Personnel Naviguant Commercial. Actuellement 100% des postes de managers et 80% des postes de superviseurs sont occupés par des Koweitis.

La flotte se développe avec l’arrivée des 3 Boeing 747-200 ainsi que des premiers airbus A 300 et A 310 et des Boeing 727.





Lors de la guerre avec l’Iraq une grande partie de la flotte est détruite ou volée par l’Iraq. Les installations connaissent le même sort. Les opérations de la compagnie déménagent au Caire pendant cette sombre période. A l'issue de la guerre Kuwait Airways devra reconstituer sa flotte et fait appel à Airbus et Boeing afin d’acheter 17 nouveaux avions.


Une partie des uniformes de la compagnie sont présentées dans le musée. Les PNC féminins venant du monde entier et les PNC masculins étant uniquement du Koweit ou des pays membres de pays du Golfe.




La maquette d'un Airbus A340 est visible et présente les sièges de l'époque témoignant de l'évolution qu'on connu les cabines.




En 2014, il est pris la décision de renouveler entièrement la flotte de la compagnie en commandant de nouveaux Airbus A 350, A320 NEO afin de proposer un produit en compétition avec ses concurrents du Golfe. Malheureusement cette partie n'est pas présentée dans la galerie du musée.


Le musée est accessible en en faisant la demande préalable au service média de la compagnie. Il est gratuit et situé au siège de la compagnie dans la zone aéroportuaire.


Texte et photos : Thierry Wheeler






Comments


bottom of page