• Gate 7

Emploi des Personnes en situation de handicap : les salariés d'Air France participent aux DUO DAY

Dans le cadre de la Semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées, le DuoDay est devenu un événement incontournable. Il permet à des salariés volontaires de partager leur expérience le temps d’une journée.


Même s’il y a eu de nombreuses avancées ces dernières années, l’insertion des salariés en situation de handicap reste compliquée et mal connue.


Une trentaine de Duos constitués à Paris et en régions


Au sein d'Air France, une trentaine de duos ont été constitués cette année : à CDG (au hub, en piste et au service clients, à la DGI, au siège, aux directions PNT et PNC), Toulouse (service clients et piste), Marseille (piste), Valbonne, Orly (DGI et escale).


Gate 7 a rencontré 4 des salariés qui se sont impliqués pour l'édition 2022 :


Corinne Lepouder : référente opérationnelle pôle client T2E

Sabine Delperoux Bourbonnais : responsable animation rh Air France

Youssef Kayoua : responsable opérationnel piste Air France

Nicolas Mignan : mécanicien moteur Boeing 777 Air France industries


DUO DAY à l'escale de Nice avec Jeremy

Une politique en faveur du Handicap ancrée au cœur des valeurs d’Air France


Air France mène depuis plus de 30 ans une politique engagée en faveur du Handicap. La compagnie a signé en 2021 son 11ème accord triennal et réaffirme ainsi son engagement fort en matière d’emploi et de maintien dans l’emploi des travailleurs en situation de handicap, au cœur de sa politique de ressources humaines.


Aujourd’hui, environ 2000 collaborateurs sont en situation de handicap et de 200 actions de maintien dans l’emploi sont menées chaque année. Une équipe dédiée en composée de 6 personnes travaille avec des référents handicap dans chaque direction. Air France a par ailleurs recours au secteur du travail protégé et adapté avec des contrats de sous traitance.


«des moments forts, des moments de partage et d’émotion»


Sabine Delperoux Bourbonnais : responsable animation rh Air France


Air France participe aux DUO DAYS pour la quatrième fois. Notre rôle est de mettre en lien les salariés volontaires avec des personnes en situation de handicap. Nous avons constaté, même si ce n’est pas systématique, que souvent les salariés volontaires sont sensibilisés au handicap soit par une expérience précédente soit dans un cadre familial soit encore parce qu’ils sont eux même en situation de handicap. Ce qui est très intéressant dans la démarche c’est que les salariés qui travaillent autour du salarié volontaire sont sensibilisés à leur tour. Nous ne connaissons pas la nature du handicap des personnes que nous accueillons, la seule contrainte est qu’il n’y ait pas d’incompatibilité matérielle entre le poste occupé par le salarié volontaire et les limites liées au handicap de la personne que nous devons accueillir.



C’est pour tous les volontaires l’occasion de faire découvrir nos métiers et notre environnement dont nous sommes fiers. Nous avons de très bons retours des participants. Ce sont des moments forts, des moments de partage et d’émotion.







«Quelques soit leur handicap les personnes que j’ai accueillies ont en commun une même passion pour l’aérien»


Corinne Lepouder : référente opérationnelle pôle client T2E


J’ai eu l’occasion accueillir en stage un jeune homme qui avait été hospitalisé 18 mois et qui avait dû interrompre ses études. Passionné d’aérien il voulait, avant son handicap, faire des études d’ingénieur. Il voulait reprendre un pied dans la vie de tous les jours. Ensemble nous avons travaillé à ce qu’il reprenne confiance en lui et trouvé des solutions pour qu’il oublie progressivement son handicap. Il a été très bien accueilli au sein des équipes et s’est senti entouré. Ces trois semaines ont opéré une transformation en lui. Il est revenu à l’aéroport chez des prestataires et a ensuite pu reprendre ses études.


Cette expérience positive m’a donné envie de m’inscrire aux DUO DAYS, auxquels je participe cette année pour la 3ème fois afin de retrouver ses moments d’échange et de partage et apporter ma contribution.


Grace aux DUO DAYS j’ai accueilli des personnes aux profils différents que ce soit une jeune fille un handicap de de déficience mentale, une autre fois un jeune homme qui avait eu un grave accident de la route. Leur point commun était la passion vis à vis de l’aérien et l’enthousiasme dont ils ont fait preuve tout au long de cette journée.





« montrer que le handicap n’est pas un frein à l’intégration dans le monde professionnel »


Nicolas Mignan : mécanicien moteur Boeing 777 Air France industries


Agé de 24 ans, sourd de naissance et porteur d’appareils auditifs depuis mes 1 an, Nicolas j’ai effectué 3 ans à l’école d’ingénieurs en aéronautique ISAE-ENSMA (Futuroscope Poitiers) qui se sont terminés par l’obtention de mon diplôme d’ingénieur en 2021.

J’ai débuté sa carrière chez Air France par le poste comme expert engineering sur la flotte Boeing 777 que j’occupe actuellement. Je travaille au sein de l’unité Structure et suis spécialisé sur les éléments nacelles moteurs.

Etant moi-même handicapé et sensibilisé à cette cause, je souhaitais accueillir une personne en situation de handicap afin de lui présenter Air France et ses produits mais surtout, à travers mon témoignage, lui montrer que le handicap n’est pas un frein à l’intégration dans le monde professionnel. Donner de la motivation à une personne handicapée, pour réaliser ses projets professionnels, est mon principal objectif.



Cette expérience m’a beaucoup apporté. Je retiens surtout la fin de la journée où Franck m’a beaucoup remercié pour celle-ci. Ses remerciements et son retour d’expérience sur le déroulé de la journée ont été très bénéfiques pour moi dans le sens où en accueillant une personne en situation de handicap dans mon entreprise, j’ai été capable de lui donner goût aux métiers de la mécanique/aéronautique et lui donner envie de poursuivre, avec motivation, ses objectifs professionnels. Tout cela a confirmé ma volonté de m’engager dans la cause du handicap et de son intégration au sein du monde professionnel.


En tant que porteur de handicap, mon intégration auprès de mes collègues s’est très bien passée. Ils ont été compréhensifs par rapport à mon handicap et n’hésitaient pas à répéter si nécessaire. En aucun cas, je ne me suis senti exclu de l’équipe. De plus, Air France étant une entreprise très engagée dans l’inclusion des travailleurs en situation de handicap, je me suis senti très à l’aise lors de mon intégration.





« l’écoute est importante pour bien définir les attentes de notre Duo et lui préparer un programme sur mesure »





Youssef Kayoua : responsable opérationnel piste Air France


J’ai moi-même des personnes handicapées dans mon entourage. Ma première expérience a été l’année dernière et c’est très bien passé. Le contact en amont du jour J est important car il permet de faire connaissance et de bien définir les attentes

de la personne afin de bâtir un programme qui va lui apporter ce qu’elle attend.


Mon objectif est qu’elle reparte en ayant passé un moment privilégié. J’organise vraiment une journée de découverte sur mesure qui permet de découvrir les coulisses de mon activité. Dans mon activité, nous avons l’habitude d’accueillir des collègues qui viennent en immersion pour connaître notre activité aussi les équipes ont un regard très positif sur les DUO DAYS qui contribuent à changer le regard sur les personnes en situation de handicap.


Christophe Chouleur pour Gate7 photos : participants aux DUO DAYS





231 vues