• Gate 7

Gate7 "Coté Coulisses" : avec les pompiers de Paris-Orly

Paris le 14 octobre 2020


Gate 7 est allé à la rencontre des soldats du feu qui veillent 24 heures sur 24 et tout au long de l’année sur la sécurité des passagers, visiteurs, salariés de l'aéroport Paris-Orly et de l’emprise aéroportuaire. Grace à "Coté Coulisses", découvrons ensemble leurs missions et leur univers.


Alignement de VIM 120 – 2.5 PANTHER prêts à intervenir

Peu connue des passagers, la caserne des pompiers de Paris-Orly est située à un point central de l’aéroport (entre les 3 pistes, au sud-ouest de la plateforme). Cet emplacement permet de respecter les délais d’intervention établis par la réglementation européenne qui fixe à 3 minutes maximum l’arrivée des secours en tout point de l’aéroport. Les pompiers de Paris-Orly visent un objectif opérationnel encore plus ambitieux à 2 minutes. Celui-ci est en constante amélioration grâce à l’optimisation des routes pour se rendre plus rapidement d’un point à l’autre ou par l’acquisition de véhicules plus rapides.

Chaque pompier dispose ses bottes et son équipement de protection à coté de l'engin sur lequel il devra partir afin de gagner du temps

88 hommes répartis en 4 équipes

La vérification du matériel est une tache essentielle quotidienne

Pour l'aéroport Paris-Orly, 88 pompiers répartis en 4 équipes de garde assurent les missions qui leur sont dévolues. Chaque équipe assure à tour de rôle une permanence de 24 heures, de 7 heures du matin jusqu’au lendemain 7 heures du matin, moment où l’équipe suivante prend le relais.


Un strict ordonnancement rythme les journées qui commencent par les consignes du jour données par le chef de garde qui répartit ensuite les tâches et missions de la journée.


Vient ensuite le moment de tester tous les véhicules et de s’assurer qu’ils sont opérationnels, une mission effectuée chaque jour sans exception.


La formation tient une place importante dans la carrière des pompiers. Un temps consacré à des formations théoriques et pratiques est pris chaque jour pour maintenir les équipes au fait des nouvelles pratiques, règlementations, et évolutions des matériels.


L’après-midi est consacré à de nouvelles tâches et exercices, avec une part importante donnée à l'activité sportive pour entretenir la forme physique indispensable pour être pompier.


Bien entendu ce programme est sujet à modification compte tenu d'alertes qui peuvent intervenir à tout moment en journée comme tard le soir.


2 300 interventions par an sur l’emprise aéroportuaire

Chaque année (avant COVID-19) les pompiers réalisent entre 2 200 et 2 300 interventions. Environ 2 000 interventions en secours à la personne et 220 à 250 interventions aéronautiques (déversement de kérosène, pare-brise fêlé, incident de dépressurisation, syndrome aéro-toxique et tout autre accident / incident).


Le domaine d’intervention de la caserne dépasse le cadre stricto-sensu de l’aéroport Paris-Orly et s’étend sur toute l’emprise aéroportuaire.

Les aires côté ville et côté piste de l’aéroport, les hôtels, Orlytech, l'ensemble immobilier Cœur d’Orly, la base du site de remisage de la future ligne 14 du métro du Grand Paris ainsi qu’une partie de la ligne 14 et 18 sont également de la responsabilité de la caserne.

Un concours difficile et une formation continue


Il faut passer un concours pour rejoindre les équipes de pompiers de Paris Aéroport. Ce concours suscite de nombreuses candidatures pour, finalement, peu d’élus (de l’ordre de 150 à 200 candidats pour 10 postes). Les candidats sont issus des pompiers volontaires,

Les armoiries des pompiers de Paris Orly

des pompiers professionnels de la Brigade des Sapeurs-Pompiers de Paris (BSPP), des Marins pompiers, des pompiers de l’air militaire, des pompiers aéronautiques d’autres aéroports et viennent de toutes les régions de France. Certains sont également déjà salariés du Groupe ADP en tant qu’agent de prévention SSIAP (Service de Sécurité Incendie et d'Assistance à Personnes) et passent le concours en filière interne.


Tous partent en formation pour passer des qualifications à Châteauroux pour 3 semaines avec des entrainements sur des maquettes échelle 1/1 et s’entrainer sur des véhicules d’intervention similaires à ceux utilisés à Orly. Cette formation est sanctionnée par un examen théorique et pratique.


Cette formation est ensuite complétée par une formation spécifique à la plateforme et il faut compter environ 6 mois pour qu’une nouvelle recrue soit pleinement opérationnelle.


Un matériel de pointe


Un véhicule , VIM 120 – 2.5 PANTHER à l'entrainement à Paris-Orly.

La caserne de l'aéroport Paris-Orly dispose de 6 véhicules VIM 120 – 2.5 PANTHER de marque Rosenbauer, la Rolls des camions de pompier aéroportuaires. Ces véhicules impressionnants sont équipés de 8 roues motrices, emportent 12 000 litres d’eau, 1 500 litres d’émulseurs, et 250 kilos de poudre par engin. Chaque engin coute 1,3 Million d’euros. La plateforme de Paris-Charles de Gaulle possède 9 exemplaires du même modèle. Très puissants ces véhicules de 48 tonnes, et de 3 mètres de large sur 12 mètres de long, dépassent les 120 kms/h.



Gate7 a eu l’opportunité de monter à bord de l’un de ces camions et de tester les différentes lances à incendie dont l’appareil dispose. Chacune répond à un besoin précis et offre des portées exceptionnelles que cela soit pour l’eau ou l’émulseur.


Le canon de toit possède une portée de 90m à un débit de 6 000l / min quant au canon de pare-chocs, il possède une portée de 50m avec un débit de 1 200l/min


Assis dans le cockpit de cet engin dont la puissance de pompage est de 10 000 l/min et à l’accélération de 0 à 80 km/h en moins de 25 secondes, on se rend compte des qualités d’agilité et dextérité dont les pompiers doivent faire preuve pour aller secourir un appareil en flamme.


Merci à Freddy BERNERON, Yohann LE GUELENEC et Bertrand HURTEL pour leur accueil chaleureux, leurs précieuses explications et le tour en PANTHER !


L'équipe des pompiers de Paris-Orly participe à l'opération "Octobre Rose" campagne de lutte contre le cancer du sein.


Texte et photos Christophe Chouleur à l'exception de la dernière mosaïque photo mise à disposition par l'équipe communication de Paris-Orly.

701 vues

©2020 par Gate7. Créé avec Wix.com