• Gate 7

Immortalisez vos vols avec tête en l'air



Envie d’avoir un souvenir de votre décollage ou votre atterrissage ? Tête en l’air regroupe un pool de photographes disponibles pour photographier votre avion et immortaliser ces moments.



Gate7 a rencontré Benjamin Barbe l’un des co-fondateurs, avec Alexandre Sommer, de tête en l’air. Jeune entrepreneur, photographe et passionné d’aviation, il nous raconte l’aventure de tête en l’air et nous explique comment cela fonctionne.



Gate7 : Qu’est-ce que tête en l’air ?


Benjamin Barbe Tête en l’air est une plateforme qui met en relation des personnes qui voyagent en avion avec des photographes professionnels. A titre d’exemple, vous partez la semaine prochaine à New-York au départ de Paris ou Nice et vous souhaitez avoir un cliché de l’avion que vous empruntez à votre décollage. Vous créez une demande sur la plateforme tête en l’air. Tête en l’air transmet les informations relatives à votre vol (numéro de vol, horaire etc.) à sa base de données de photographes et fait son maximum pour qu’un photographe soit présent au moment du départ. Vous recevez ensuite dans votre boite mail contre la somme de 10 euros un cliché de qualité sélectionné parmi les meilleurs pris par le photographe. C’est un service unique qui a à peine un mois d’existence et dont les débuts sont prometteurs.





Qui sont les clients de votre plateforme ?


Leur profil est très varié. Cela peut être des familles qui effectuent un voyage qui leur tient à cœur, des passionnés d’aviation et même des personnels navigants qui veulent garder un souvenir de leurs vols.



Benjamin Barbe co fondateur de tête en l'air


Alexandre Sommer co fondateur de tête en l'air



Combien de photographes adhèrent à la plateforme aujourd’hui ? A ce stade nous avons 70 photographes/spotteurs repartis sur quasiment toute la France métropolitaine mais aussi à la Réunion et en Martinique. Nous avons également un photographe à Helsinki et un autre à Porto. Ce nombre, notamment à l’international, a vocation à grandir avec le temps.


Y a-t-il des régions ou des zones ou de nouveaux photographes seraient bienvenus ?


Bien sur ! D’une part nous aimerions renforcer le nombre de photographe sur les plateformes aéroportuaires ou nous sommes déjà présents et d’autre part il y a certains aéroports, je pense à Lille ou aux aéroports corses, ou nous n’avons pas encore de photographes pour répondre à la demande.


Quelle équipe pour faire tourner tête en l’air ?


Nous sommes quatre : un développeur, un responsable des réseaux sociaux et les deux co-fondateurs qui assurent le développement et la gestion quotidienne du site telle que la sélection et les inscriptions des photographes, la gestion de la communication etc.


Quels sont les premiers résultats ?


Ils sont très encourageants et pour une aventure qui débute à peine et la réponse est très positive. Nous avons déjà eu un nombre satisfaisant de commandes et avons pu honorer la grande majorité d’entre elles. Bien entendu ce n’est qu’un début et notre objectif est de nous développer encore plus.


Justement comment cela se passe-t-il s’il n’y a pas de photographe disponible le jour J ?


Les clients ne paient qu’à réception du fichier avec la photo sélectionnée. Si aucun photographe ne peut répondre favorablement à la demande les clients en sont informés le plus tôt possible. La météo et d’autres aléas peuvent, dans certains cas, empêcher la prise de vue au dernier moment mais dans ces rares cas rien n’est facturé au client.


Comment sélectionnez-vous les photographes qui adhérent à la plateforme ?


Ceux-ci sont choisis en fonction des travaux qu’ils présentent et des guidelines que nous avons élaborées. Nous sommes exigeants sur la qualité des photos pour garantir un résultat de qualité à nos clients. Le matériel utilisé doit être professionnel pour une qualité irréprochable.


A qui vont les dix euros demandés ? Sept euros vont directement au spotter/photographe qui réalise le cliché, le reste part en cotisations sociales et sert à financer le fonctionnement du site.



Si je suis intéressé-e comment entrer en contact avec vous ? C’est très simple, il suffit de se connecter sur https://www.tete-en-lair.fr/


Christophe Chouleur pour #gate7




191 vues