top of page
  • Photo du rédacteurGate 7

L'Arabie saoudite annonce la création d'une deuxième compagnie aérienne nationale, Ryadh Air

Paris le 12 mars - Le prince héritier d'Arabie saoudite, Mohammed ben Salmane, a officiellement annoncé dimanche la création d'une nouvelle compagnie aérienne nationale, Riyadh Air, avec le vétéran de l'industrie Tony Douglas comme directeur général, alors que le royaume s'apprête à concurrencer les compagnies du Golfe.


La nouvelle compagnie aérienne devrait ajouter 20 milliards de dollars à la croissance du PIB non pétrolier de l'Arabie saoudite et créer plus de 200 000 emplois directement et indirectement, a-t-il déclaré.


Riyadh Air est détenue à 100% par le fonds souverain saoudien, le Fonds d'investissement public (PIF), qui dispose de plus de 600 milliards de dollars d'actifs et est le principal moteur des efforts du royaume pour diversifier son économie et se sevrer du pétrole.

La nouvelle compagnie veut rivaliser avec géants régionaux Emirates, Qatar Airways et Turkish Airlines alors que l'industrie du transport aérien se remet progressivement des conséquences de la pandémie.



“La nouvelle compagnie s'inscrit dans un vaste ensemble de projets qui consolidera la position de notre pays en tant que hub international de l'aviation et centre logistique mondial", a affirmé le ministre saoudien des Transports, Saleh Al-Jasser, sur Twitter.


En novembre dernier, les autorités ont annoncé la construction d'un nouvel aéroport de 57 kilomètres carrés à Ryad, appelé à accueillir 120 millions de voyageurs d'ici 2030 et 185 millions d'ici à 2050.


Riyadh Air exploitera une "flotte d'avions de pointe", a affirmé l'agence SPA sans préciser le nombre ni le type des appareils. L'Arabie saoudite conclut un accord d'avion de 35 milliards de dollars avec Boeing pour la nouvelle compagnie aérienne sans préciser, pour l'instant pour quel modèles d'avions ni si Airbus fournirait également une partie de la flotte.





gate7

2 Comments


gerard
Mar 12, 2023

Il va y avoir comme un « trop plein »… Air India va devenir en quelques années un géant, Riyadh Air aux côté de Saudia aux tres grandes ambitions vont multiplier par 3, puis 5 la taille de la flotte des compagnies d’Arabie Saoudite. Turkish veut poursuivre sa croissance en grandissant encore d’un tiers, Emirates va augmenter sa flotte de 20% en 5 ans, on en passe et des meilleurs…. Il va donc y avoir un sacré écrémage et les compagnies aériennes les plus en danger sont les « legacy » européennes (BA, LH, AF-KLM) qui vont voir leur traffic long courrier vers l’orient littéralement aspiré! La bataille ne fait que commencer… avec des adversaires qui n’ont pas les mêmes armes…

Like
Christophe Chouleur
Christophe Chouleur
Mar 13, 2023
Replying to

Je suis également curieux de voir son positionnement par rapport à Saudia . En ce qui concerne l'Asie les compagnies européennes conservent une clientèle affaires qui préfère les vols directs et éviter un stop en plein milieu de la nuit. Mais avec la desserte des régions ( Lyon, Nice) cet avantage se réduit.

Like
bottom of page