• Gate 7

Le Proust voyageur de Jorge Garcia Souto de Delta Air Lines


Paris le 4 avril 2021 - Nicolas de Castries


Gate7 vous fait découvrir régulièrement celles et ceux qui font l'aérien qu'ils soient face aux clients ou en coulisses. Leur point commun ? : une même passion pour cet univers unique. Cette semaine nous allons à la rencontre de Jorge Garcia Souto. Né à La Corogne en Espagne, il est titulaire d'une licence en Business en Commerce International, bien qu'ayant travaillé presque toute sa carrière dans les Ressources Humaines .


Il parle 4 langues et a étudié et vécu dans plusieurs pays européens et est un grand défenseur du projet commun européen. Il occupe actuellement le poste de Manager Ressources Humaines Europe Moyen Orient et Inde chez Delta Air Lines à Paris, et accompagne également les différentes unités opérationnelles et commerciales dans la région.


Jorge a accepté de répondre à notre questionnaire du Proust voyageur et nous vous invitons à le découvrir à travers ses réponses.

Gate7 : Quel est pour vous le sens du mot voyage ?


Le mot voyage pour moi équivaut à enthousiasme, découverte, aventure, nouvelles cultures. Cela faisait déjà partie de moi avant même de travailler pour une compagnie aérienne. J’ai toujours aimé voyager et visiter nouveaux endroits. C’est une expérience qui ouvre l’esprit.

Habitant un pays diffèrent de celui de ma famille, j’ai redécouvert l’importance de voyager pour retrouver ses proches.


Gate7 : Quelle est votre compagnie préférée ?


C'est, bien etendu, Delta Airlines, les équipes et l'ambiance y sont formidables


Gate 7 : Combien effectuez vous de vols par an ?


C’est difficile à répondre à cette question car mon poste implique de voyager très souvent. Bien évidemment, depuis mars 2020 tout a changé temporairement en raison de la COVID, mais dans des circonstances normales je prends un vol toutes les deux semaines.


A titre privé, je voyage aussi beaucoup car j’adore cela et aussi car ma famille habite en Espagne.


Gate7 : Quel est votre avion préféré ?


Mon avion préféré est probablement l’Airbus A350, pour son confort et son côté spacieux. De plus sur Delta la suite Delta One qui l'équipe est incroyable. Néanmoins, je dois dire que j’ai un faible pour le 767-400 car c’est l’avion sur lequel j’ai le plus volé.


Gate7 : Vous vous rappelez de votre premier vol ?


Très bien ! C’était un vol sur l’ancienne compagnie Aviaco en DC-8 entre La Corogne et Madrid quand j’avais 11 ans. Ma destination finale était Genève et j’ai eu 6 heures d’escale à Madrid.


Gate7 : Et votre dernier vol ?


A titre personnel, mon dernier vol était un Madrid – Orly avec Transavia France pour les fêtes de Noël. Quant à mon dernier vol professionnel, c’était en mars 2020 entre Paris CDG et Amsterdam. Je ne suis pas habitué à rester autant de temps sans voler et ça me manque beaucoup.


Gate7 : Votre meilleur souvenir en avion ?


C’était un vol Delta Air Lines entre Atlanta et Paris à bord de l’Airbus A350. J’adore cet appareil et l’expérience en Delta One Suite a été superbe. Le confort, l’équipage et l’expérience globale à bord furent magnifiques et inoubliables.


Les Suite Delta One à bord d'un Airbus A350 de la compagnie

Gate7 : Hublot ou couloir ?


C'est une question piège ! Sur un vol court-courrier et/ou en « economy », je préfère couloir. Mesurant 1m90, tout espace additionnel pour mes jambes est inestimable. Ça me permet aussi de me lever assez rapidement une fois l’avion arrivé en porte.


Sur les vols long-courriers et dans les cabines plus spacieuses je préfère le hublot car c’est plus privé si je veux dormir ou travailler.


Gate7 : Quel est votre aéroport préféré ?


Mon aéroport préféré est probablement celui de La Corogne (IATA : LCG), en Espagne. Là, je suis chez moi et j’y ai de bons souvenirs. En plus, il est vraiment petit et, une fois les contrôles de sécurité effectués, il n’y a que deux minutes de marche jusqu’à la porte d’embarquement.

Sinon j’aime bien aussi, Atlanta Hartsfield Jackson et Seattle Tacoma.


Gate7 : Votre salon préféré ?


En dehors des salons Delta Sky Lounge, j’ai trouvé très agréable "The Loft" qui est dans la Terminal A de l’aéroport de Bruxelles . Ils proposait une belle sélection de bières belges et son aménagement intérieur était réussi et moderne.


Gate7 : Une occupation dans l’avion ?


Sur les vols matinaux ou de nuit, j’essaie de dormir un peu. Sinon, J’aime bien lire mon Kindle ou le journal, regarder un film ou tout simplement profiter des collations.

Concernant les voyages d’affaires long-courriers, je travaille quelques heures pour répondre à mes courriels et surtout j’en profite pour « nettoyer » ma messagerie !


Même si il y a le Wi Fi à bord, je préfère me détendre un peu et couper avec le monde extérieur.


Gate7 : Le pays où vous rêvez d’aller ?


Le Japon ! J’ai failli y aller plusieurs fois mais à chaque fois pour telle ou telle raison, mes voyages ont été annulé. Je suis un grand « fan » de la culture japonaise et de ses écrivains (spécialement Mishima et Kawabata). Je suis aussi fasciné par son histoire et sa cuisine. Tokyo et son atmosphère doit être très intéressant mais c’est surtout le coté rural et philosophique du Japon qui m’attirent énormément.


Gate7 : Votre prochaine destination ?


Cela va dépendre un peu des restrictions liées à la COVID mais probablement dans l’hexagone. La France est un pays magnifique et je veux profiter de l’occasion pour visiter la plupart du territoire. J’aimerais bien faire la route de vins en Alsace à vélo avec mon amie.


Gate 7 : Quel est l’objet indispensable dans votre valise ?


Mon appareil photo et mon Kindle. Ah, et mes adaptateurs de prise électriques ! J’en ai toujours un pour les prises américaines, et un autre pour celles du Royaume Uni. C’est tellement frustrant d’arriver là-bas et de se rendre compte qu’on ne peut pas charger ses appareils électroniques ! Ca m’est arrivé tellement de fois que j’en ai acheté deux de rechange pour les garder en permanence dans ma valise.


Gate 7 : Dans quel état d’esprit êtes vous en faisant votre valise ?


Si on parle de voyage personnel, c’est l’enthousiasme même si il y a aussi un peu d’anxiété car on ne veut rien oublier.


Si c’est un voyage d’affaires, ma principale préoccupation est uniquement de voyager le plus léger possible et ne pas oublier mes documents de travail, mon badge et mon équipement informatique.


Gate 7 : Où est le bout du monde ?


Sans aucun doute « Finis Terrae » ou Cap Finisterre, en Galice. C’est l’un des points le plus à l’ouest de la péninsule Ibérique et du continent et les romains pensaient que c’était le bout du monde. L’endroit est exceptionnel, on est entouré par l’océan Atlantique. Je recommande vivement de le visiter.


Gate 7 : Un voyageur qui vous inspire ?


Alexander Von Humboldt. Quand j’étais enfant, un ami de la famille m’a offert un livre sur son expédition. Je l‘ai dévoré et je rêvais de pouvoir vivre une aventure similaire. En général, toute la période de découvertes, expéditions (Humboldt, Darwin, etc.) et les sociétés géographiques m’attirent énormément. Surtout pour son contraste avec l’époque actuelle de globalisation et de facilité de voyage. On connait presque tous les coins et recoins du monde, ce qui est génial car cela nous rend la vie plus facile mais c’est vrai qu’il y a une perte de risque et d’aventure sur l’inconnu.


Timbre commémoratif représentant Alexandre von Humboldt celèbre explorateur

Interview réalisée par Nicolas de Castries pour Gate7

132 vues