top of page
  • Photo du rédacteurGate 7

Virgin Atlantic et Emirates repoussent les limites avec des vols 100 % carburant durable.

Paris le 30 novembre 2023 - Virgin Atlantic et Emirates ont réalisé deux premières marquant des étapes importantes dans l'utilisation du carburant d'aviation durable (SAF).


Virgin Atlantic a effectué le premier vol au monde utilisant 100 % de carburant d'aviation durable entre Londres Heathrow et New-York JFK et Emirates a opéré le premier vol de démonstration en Airbus A380 en utilsant 100% de carburant durable.


Le carburant d'aviation durable (SAF) a un rôle important à jouer dans la décarbonation de l'aviation long-courrier et dans la voie vers Net Zero 2050. Le carburant, fabriqué à partir de déchets, permet de réduire jusqu'à 70 % les émissions de CO2 sur son cycle de vie, tout en fonctionnant comme le carburéacteur traditionnel qu'il remplace. .


Son utilsation reste aujourd'hui contrainte par un coût largement supérieur au kérosène et l'insuffisance de la production actuelle mais de nombreuses compagnies comme United Airlines et Air France ont investi de façon importante pour accèlerer son développement.




Virgin Atlantic


Le vol historique de Virgin Atlantic avec du carburant d'aviation 100 % durable (SAF) a décollé le 28 novembre 2023 de Londres Heathrow à New York JFK démontrant la capacité du SAF a être un remplacement sûr des produits d'origine fossile compatible avec les moteurs, les cellules et les infrastructures de carburant d'aujourd'hui.


Le vol Virgin Atlantic 100 effectué en Boeing 787 évaluera l’impact de l'utilisation du SAF sur les émissions non carbonées du vol avec le soutien des partenaires du consortium ICF, Rocky Mountain Institute (RMI), Imperial College London et University of Sheffield.


La recherche améliorera la compréhension scientifique des effets du SAF sur les traînées de condensation et les particules et aidera à mettre en œuvre des prévisions de traînées de condensation dans le processus de planification de vol. Les données et les recherches seront partagées avec l’industrie, et Virgin Atlantic poursuivra sa participation aux travaux sur les traînées de condensation par le biais du groupe de travail sur l’impact climatique du RMI en partie financé par Virgin Unite.


Le SAF utilisé sur vol 100 de Virgin Atlantic est un double mélange unique ; 88% HEFA (Hydroprocessed Esters and Fatty Acids) fournis par AirBP et 12% SAK (Synthetic Aromatic Kerosene) fournis par Virent, filiale de Marathon Petroleum Corporation. Le HEFA est fabriqué à partir de déchets de graisse tandis que le SAK est fabriqué à partir de sucres végétaux, le reste des protéines végétales, de l'huile et des fibres se poursuivant dans la chaîne alimentaire. Un graphique en bas d'article résume la fabication du SAF et du SAK.





Emirates


Emirates est devenue la première compagnie aérienne au monde à effectuer un vol de démonstration d'un A380 utilisant 100 % de carburant d'aviation durable (SAF). Le vol commandé par les capitaines Khalid Binsultan et Philippe Lombet, a décollé de l'aéroport international de Dubaï (DXB) avec l'un des quatre moteurs alimentés à 100 % par SAF, contribuant ainsi à démontrer son potentiel en tant que remplacement instantané qui correspond aux spécifications techniques et techniques du carburéacteur. aux exigences chimiques, tout en étant une alternative plus durable. Le SAF peut réduire les émissions de carbone jusqu’à 85 %* sur le cycle de vie du carburant par rapport au carburéacteur conventionnel. Les vols de démonstration comme celui effectué aujourd’hui ouvrent la voie à une future normalisation, qualification et adoption du vol 100 % SAF, à mesure que les gouvernements adoptent des stratégies plus larges pour soutenir la production et la mise à l’échelle des SAF. Le vol de démonstration de l'A380 souligne les performances et la compatibilité du SAF, ce qui en fait une source de carburant sûre et fiable, et contribue au nombre croissant de recherches menées par l'industrie pour évaluer les effets bénéfiques du 100 % SAF sur les performances de l'avion. Le SAF est actuellement plafonné à une limite de mélange de 50 % dans les moteurs des vols commerciaux.










Christophe Chouleur pour Gate7 / Virgin, Emirates, les compagnies repoussent les limites avec des vols 100 % carburant durable.

Comments


bottom of page