• Gate 7

A la découverte de l’odyssey, une autre manière de voyager


Paris le 31 juillet 2022 - Gate 7 vous présente l'odyssey la nouvelle compagnie aérienne qui propose des vols réguliers au départ de Genève. Notre reporter a rencontré David Roman l'un des deux fondateurs de la société.


Dans le contexte actuel, où l’aérien s’est retrouvé fortement bousculé, il n’est pas si courant de voir se créer de nouvelles compagnies aériennes. C’est pourtant le pari qu’ont fait Clément Pellistrandi et David Roman, fondateurs de l’odyssey, une société qui a lancé cette année plusieurs lignes aériennes au départ de Genève.


L’analyse de David Roman est simple : « Avec le Covid-19, nous nous sommes rendu compte que le secteur de l’aérien était résilient, que la demande continuait bel et bien à exister et que les gens voulaient continuer à voyager, quelles que soient les contraintes. » Les deux associés ont déjà pu éprouver ce constat en lançant l’année dernière des vols privés entre Genève et Deauville. Devant le succès de cette initiative, ils ont décidé cette année de se lancer, avec la mise en place de liaisons aériennes régulières.

Ainsi le 30 juin était inaugurée la ligne entre Genève et Toulon-Hyères. « Le potentiel est réel : on dénombre pas moins de 3.500 résidences secondaires dans le Var chez les habitants de Suisse romande », précise David Roman. La seule autre alternative étant d’atterrir à l’aéroport de Nice, distant de 150 km, on comprend l’intérêt d’une ligne directe pour Toulon-Hyères, les trois rotations hebdomadaires (jeudi, vendredi et dimanche) permettant un maximum de souplesse pour les clients.


Le 1er juillet, c’est la ligne Genève - Deauville (déjà éprouvée l’année précédente en vols privés) qui a été lancée, avec deux rotations hebdomadaires (vendredi et dimanche).


Le Saab 340 aux couleurs de RAF AVIA

Un positionnement différenciant


« Avec l’offre que nous proposons, le parcours client est simplifié au maximum. Il suffit d’arriver 20 minutes avant votre vol, dans un terminal dédié », indique David Roman. De fait les passagers sont accueillis au terminal Affaires de Jet Aviation, qui gère les opérations au sol. Plusieurs salons d’attente sont mis à disposition des passagers. Pour l’embarquement, les passagers bénéficient d’un contrôle de sécurité dédié et d’un transfert en van au pied de l’appareil. « On est sur le modèle de l’aviation privée, mais avec la facilité et l’accessibilité d’une ligne régulière » conclut David Roman.


D’autre part, l’exploitation de lignes directes permet d’offrir un gain de temps précieux, en particulier quand les temps de trajet par la route ou le rail sont décourageants, comme c’est le cas entre Genève et Deauville ou le Var.


l’odyssey ne possède pas d’avion en propre : pour ses opérations, elle a recours à Raf Avia, une compagnie lettone qui met à disposition avion et équipage (2 PNT et 1 PNC). L’appareil est un Saab 340, un turbopropulseur de 27 places. La configuration des sièges en 2+1 associée à un pitch généreux permet d’optimiser le confort à bord.

Côté tarifs, il faut compter entre 224 € et 374 € l’aller simple (Genève – Deauville ou Genève – Toulon-Hyères). Un tarif justifié par une prestation plus exclusive qu’une compagnie classique, mais sans commune mesure avec le prix d’un vol privé. Pour faire la différence, David Roman mise sur la personnalisation et l’écoute : « Autant que possible Clément ou moi venons sur les vols pour nous assurer que tout se passe bien. C’est une occasion d’écouter nos clients, à la fois sur ce qui va et ce qui ne va pas mais aussi pour mieux comprendre leurs attentes. »


Le terminal d'Affaires Jet Aviation


Les défis d’une nouvelle compagnie


Si David Roman est satisfait des résultats après seulement trois semaines d’exploitation, il concède que ce n’est pas une affaire de tout repos. « Il y a de nombreuses choses à gérer, du site internet au système de réservation au ligne, qui a mis plus de temps que prévu à être fonctionnel. Les discussions avec les aéroports ne sont pas toujours faciles non plus, en particulier pour obtenir des créneaux à des horaires satisfaisants : hors de question de programmer un vol à 6h du matin ! »


Le programme aurait aussi dû être plus étoffé : « Le vol pour Deauville devait être prolongé jusqu’à London City, mais les autorités britanniques ont révoqué les droits de trafic le jour même. Tout était prêt, les officiels étaient là, il a fallu tout annuler à la dernière minute, après des mois de préparation. Ça a été un coup dur, nous avions déjà beaucoup de réservations. »


Heureusement, l’odyssey bénéficie de soutiens pour l’aider à se développer. « Les collectivités locales nous ont beaucoup soutenus et encouragés, notamment en terme de communication et de promotion, en particulier pour Deauville. »


Et après ?

« Nous sommes confiants pour l’avenir, glisse David Roman avec un regard pétillant. Les lignes pour Deauville et Toulon commencent à toucher leurs cibles. Nous avons même eu une première correspondance avec un client parti de Deauville. Nous avons déjà des clients « réguliers », qui ont ou vont prendre plusieurs fois la ligne jusqu’en septembre. Et même si nous devons encore nous améliorer sur certains points, les retours sont très positifs et encourageants ! »


A tel point qu’il envisage de prolonger la ligne Genève – Toulon-Hyères pendant l’automne jusqu’à la fin des vacances scolaires suisses, voire de la maintenir à l’année si la demande est là. « Nous sommes prudents et préférons y aller progressivement. »


Les idées ne manquent pas, comme la création d’un abonnement ou bien l’ouverture de nouvelles lignes : la ligne Genève - Dinard est déjà prévue pour fin juillet avec un vol hebdomadaire et des discussions sont en cours pour l’ouverture d’une ligne Genève - Bergerac. David Roman est par ailleurs persuadé qu’il y a un vrai potentiel au départ de Toulon : « Nous devons bien sûr en discuter avec le gestionnaire de Toulon-Hyères, mais pourquoi pas des lignes vers quelques destinations françaises ou italiennes ? » Pour preuve de cet optimisme, l’odyssey a recruté Céline en qualité de station manager pour Toulon.


Retrouvez tous les détails et horaires des vols sur le site lodyssey.ch


David Roman l'un des 2 fondateurs de L'Odyssey et Céline Station Manager à l'aéroport de Toulon.

291 vues