• Gate 7

Amelia : la compagnie qui s'installe dans le paysage aérien français.


Entretien avec Solenne Regourd directrice du réseau : vols régionaux, volsréguliers , transport privé et aviation d'affaires. decouvrez les multiples facettes de la compagnie qui s'installe dans le paysage aérien français.


Peu connue du grand Public la compagnie aérienne Amelia International du groupe Amelia, a repris la desserte de Clermont-Ferrand abandonnée par Air France suite à la pandémie de COVID-19 et à son plan de restructuration. C’est la deuxième ligne domestique assurée en propre en vol régulier par Amelia International qui était déjà présente entre Orly et Rodez. Mais l’activité d’Amelia ne s’arrête pas là et nous vous proposons de la découvrir.


Faits et Chiffres Amelia International - Groupe Regourd

Gate7 a rencontré Solenne Regourd, directrice du Réseau, afin de faire connaissance avec cette compagnie encore confidentielle mais qui monte !

Gate7 : Quelles sont les différentes activités du groupe Regourd dont Amelia International fait partie ?

Solenne Regourd : Nous sommes un groupe aéronautique intégré qui intervient sur toute la chaine de valeur. Nous sommes propriétaires de la plupart de nos avions, en assurons la maintenance dans notre centre de St-Brieuc mais également dans nos 7 bases de maintenance en ligne à Rodez, Castres, Clermont-Ferrand, Brive, Tarbes-Lourdes, Aurillac et Mayotte.

Nous assurons également le recrutement et la formation de notre personnel navigant technique et commercial. Enfin, nous avons une activité ticketing, marketing et communication.

Notre activité est articulée autour de plusieurs pôles :

Le transport régulier de passagers en compte propre sur Rodez et Clermont-Ferrand et pour le compte d’Air France qui nous a confié l’exploitation des lignes de Brive, Tarbes-Lourdes, Castres et Aurillac pour une durée de 4 ans.

Une activité Charter pour des événements, des clubs sportifs et des entreprises.

Une activité en Afrique qui d’une part assure des vols de « staff rotations » pour le compte d’entreprises et d’autres part des activités d’aviation d’affaire.

Enfin, depuis le début de la COVID-19 nous assurons des vols sanitaires entre Mayotte et Saint-Denis de la Réunion.

Cette diversification est une chance pour nos pilotes qui peuvent ainsi avoir des expériences très diverses au sein de la même compagnie.

Gate7 : Pour mieux appréhender Amelia pouvez-vous nous donner quelques chiffres clefs

Le groupe Amelia, ce sont 250 salariés dont 80 PN et 35 techniciens de maintenance. Nous avons transporté 217 000 passagers en 2019 avant la mise en place des vols réguliers.

Notre flotte est composée d’une quinzaine d’appareils : 1 ATR-42 , 1 ATR-72, 7 Embraer145, 3 Embraer 135 (un aménagé avec une cabine tout éco, une en version bi-classe et en version Legacy). Nous avons également un Falcon100 et un Beechcraft.

Gate7 : Parlez-nous des dessertes de Rodez et Clermont-Ferrand en termes d’appareils, de fréquences de tarifs ? Les collectivités locales contribuent-elles au financement de ces lignes ?

Solenne Regourd : La clientèle sur ces deux lignes est avant tout une clientèle d’affaires complétée les week-ends par des vacanciers. Nous avons aménagé les fréquences et les horaires en conséquence.

Pour Rodez, nous assurons 3 rotations par jour en semaine avec un vol le samedi matin et deux vols le dimanche. Cela permet notamment de faire un aller-retour dans la journée mais aussi de passer le week-end sur place.

Pour Clermont-Ferrand, compte tenu de la COVID-19 nous avons dû réajuster les fréquences et nous proposons actuellement deux vols par jour les mardis et jeudis.

Rodez est effectué dans le cadre d’une délégation de service public ce qui n’est pas le cas pour Clermont-Ferrand.

UN ATR d'Amelia International à Clermont-Ferrand à l'occasion du vol inaugural

Gate7 : Après Rodez et Clermont-Ferrand et compte tenu de l’évolution du réseau domestique d’Air France / Hop, y a-t-il d’autres destinations intérieures régulières en vue pour Amelia ?

Solenne Regourd : Bien entendu nous comptons bien pouvoir déployer nos ailes sur d’autres lignes domestiques de 50 à 70 sièges et des discussions sont en cours mais le contexte ne facilite pas les choses. Nous étudions l’économie de chaque ligne envisagée et restons pragmatiques.

Gate7 : De quel terminal partez-vous à Paris ?

En cette période de COVID-19 nous partons d’ORLY 3 mais espérons lors d’un retour à la normale partir du terminal 1A qui est plus adapté et permet à nos appareils d’être en faux contact. 6 appareils sont basés à Orly. Nous effectuons les vols Charters au départ du Bourget.

Gate 7 : Comment réserver un vol sur Amelia ?

Il existe plusieurs possibilités :

  • directement sur notre site flyamelia.com

  • sur les sites d’agences tels que Kayak, Opodo etc.

  • sur le site Air France car nous sommes en interline sur les 2 lignes et bientôt en code share

Gate7 : Quels sont les tarifs pratiqués par Amelia ?

Nous proposons 3 gammes de tarifs : Mini, Optimum et Flex. Chacun correspond à des profils de voyages différents. Comme pour toute compagnie nos tarifs sont adaptés en fonction de l’offre et de la demande.

Gate7 A quoi dois-je m’attendre à bord ?

La cabine confortable des ATR d'Amelia International

Nous souhaitons que l’expérience Amelia débute avant le vol. Notre ADN et notre expérience de vols privés nous conduisent à recherche de l’excellence qui se traduit par la ponctualité, la fiabilité et le respect de nos passagers. Nos taux de ponctualité parlent d‘eux-mêmes avec une arrivée à l’heure pour 99,7 % des vols.

Dans nos terminaux on retrouve une ambiance proche des terminaux privés et un chef d’escale Amelia s’assure du bon déroulement des enregistrements, embarquements et des arrivées.

Nos équipages commerciaux sont appréciés pour leur proximité et l’attention qu’ils portent à nos clients. Pour le catering, sur les vols opérés en propre, nous nous sommes associés avec des producteurs locaux qui proposent des produits du terroir et bio et qui changent au gré des saisons.


Gate7 : Comment une petite compagnie peut-elle d’en sortir dans l’environnement actuel ?

Nous sommes profitables et grâce à une gestion rigoureuse nous avons préservé notre cash. L’été a été correct. Tout va maintenant dépendre de la durée de la crise sanitaire. Notre agilité est clairement un atout mais personne ne peut tenir indéfiniment avec des taux de remplissage inférieurs à 60 %. Notre objectif sur chaque ligne est d’être présents dans la durée aussi nous préférons parfois réduire les fréquences ponctuellement pour mieux repartir ensuite.

Gate7 Le groupe Amelia est indépendant, est-ce aujourd’hui un atout ou une faiblesse dans une période complexe ?

Nous voyons ceci comme état un atout. Cela nous permet d’être flexibles, réactifs et de saisir les opportunités qui se présentent.

Gate7 : Une toute dernière question : l’aviation commerciale est actuellement victime d’un dénigrement systématique et accusée de tous les maux. Quel est votre sentiment sur ce sujet ?

L’avion et le train sont deux moyens de transports complémentaires et les opposer n’apporte rien. Ce ne sont pas les mêmes passagers ni les mêmes tarifs. L’avion permet de désenclaver les territoires et contribue au dynamisme économique local. Il est important de laisser le choix aux individus en fonction de leurs besoins.

520 vues

©2020 par Gate7. Créé avec Wix.com