• Gate 7

Développement durable et nouvelles technologies : Airbus lance Airbus UpNext en Espagne.

Paris le 13 décembre 2021 - Airbus renforce sa présence en Espagne avec le lancement d'une entité Airbus UpNext, filiale d'innovation à 100 % et d'un Zero Emission Development Center (ZEDC) pour les technologies hydrogène. Cela complète l'empreinte existante d'Airbus en Espagne et réaffirme l'engagement d'Airbus à rester un acteur fort dans l'écosystème aérospatial espagnol. Airbus est depuis longtemps un pionnier des technologies composites en Espagne, tant au niveau des matériaux que des procédés de fabrication. « L'établissement d'Airbus UpNext et de la ZEDC en Espagne renforce notre empreinte Recherche & Technologie dans le pays et garantit l'implication, dès le départ, de certains des meilleurs experts pour soutenir notre ambition zéro émission », a déclaré Sabine Klauke, Chief Technical Officer d'Airbus. . L'entité Airbus UpNext sera initialement responsable de l'étude et de la démonstration des énergies non propulsives alimentées à l'hydrogène ainsi que des futures opérations de ravitaillement en appliquant les avancées de la technologie basée sur la vision. Cette nouvelle présence s'appuiera sur l'expertise d'Airbus Commercial Aircraft, d'Airbus Helicopters et d'Airbus Defence and Space en Espagne. Airbus UpNext accélère le développement des technologies futures en construisant des démonstrateurs à grande vitesse et à grande échelle. Cela implique la recherche de nouveaux talents et fournisseurs afin d'évaluer, de faire mûrir et de valider les produits et services innovants potentiels qui englobent des ruptures technologiques radicales. La ZEDC fait suite à l'ouverture de deux autres ZEDC en juin de cette année sur les sites Airbus de Brême, en Allemagne, et de Nantes, en France. La ZEDC espagnole se concentre sur l'énergie non propulsive, les systèmes de refroidissement des piles à combustible et les fibres optiques, ainsi que les réservoirs en fibre de carbone pour le stockage de l'hydrogène liquide cryogénique. Le développement du réservoir se fait dans une approche coordonnée avec les autres entités nationales d'Airbus. Ces technologies sont essentielles pour alimenter un futur avion à zéro émission, soutenant l'objectif d'une entrée en service d'ici 2035.



prototypes Airbus zéro émissions

222 vues