• Gate 7

Lufthansa : l'avenir s'assombrit pour les Airbus A380 alors que la compagnie mise sur le 777-9

Paris, le 5 mars 2021


Dans le cadre d'une stratégie de modernisation et de normalisation de sa flotte, la compagnie allemande prévoit d'exploiter les 20 Boeing 777-9 qu'elle a en commande et les intégrer à sa flotte entre 2023 et 2025.


Initialement prévu pour entrer en service en 2020, des problèmes de moteur et un échec du test de pression ont repoussé la première remise du 777X à 2021. Boeing a ensuite modifié ses prévisions pour 2022. Les dernières informations sont maintenant que la première livraison du 777-9 va se déroulent vers la fin de 2023. Au-delà des 20 777-9, Lufthansa a passé commande pour 20 Boeing 787 Dreamliners. Ceux-ci devraient être livrés entre 2022 et 2025.


Le rapport financier de Lufthansa a mis en évidence l'impact de la crise de 2020 sur la forme et la taille de sa future flotte. Le Groupe ( Lufthansa, Brussels Airlines, Swiss, Austrian et Eurowings a réduit sa flotte collective de 150 appareils au cours des 12 derniers mois et envisage de nouveaux retraits anticipés alors que la pandémie se prolonge.


Six airbus A380 vont quitter la compagnie en 2022 et 2023 et les 8 appareils restant ont été placés en «stockage de longue durée» et le resteront pendant plusieurs années, avec la possibilité qu’ils soient définitivement mis hors service. Lufthansa indique que le retrait des Airbus A380 augmente la flexibilité opérationnelle de la compagnie et permet de les remplacer par des appareils nouvelle génération.


Si la décision se confirmait le nombre de compagnies exploitant le géant des cieux auquel la pandémie à porté un coup fatal se réduirait encore plus.


Vu du futur Boeing 777-9 aux couleurs de Lufthansa

Chrsitophe Chouleur - Source et illustration Lufthansa

184 vues