• Gate 7

Corsair prend livraison de son premier A330neo

Paris le 2 avril 2021 - Corsair a pris livraison le 31 mars de son premier A330-900, en location auprès de Avolon, pour rejoindre la flotte de la compagnie française.


En choisissant un total de cinq A330neo, Corsair met en œuvre sa stratégie visant à devenir un opérateur tout A330. Grâce aux dernières technologies de l'A330neo, Corsair va bénéficier de solutions rentables et éco-efficientes, tout en offrant aux passagers les meilleurs standards de confort dans la cabine la plus silencieuse des avions de sa catégorie.

L'avion est équipé de 352 sièges répartis en trois classes, offrant le bien-être et les commodités de la cabine "Airspace" d'Airbus, y compris un système de divertissement à bord (IFE) de dernière génération comprenant une connection à internet par le WiFi dans toute la cabine.


L'A330neo est équipé de moteurs Rolls-Royce Trent 7000 de dernière génération. L'avion Corsair sera également le premier A330neo à présenter une masse maximale au décollage accrue de 251 tonnes. Cette capacité permettra à la compagnie de desservir des destinations long-courriers jusqu'à 13 400 km (7 200 nm) ou de bénéficier de dix tonnes de charge utile supplémentaires à bord.


L'A330neo est un appareil de nouvelle génération qui succède à la famille des gros porteurs A330ceo, très populaire. Outre la nouvelle option de motorisation (NEO), l'appareil bénéficie d'une multitude d'innovations, notamment des améliorations aérodynamiques, de nouvelles ailes dotées d'extrémités de voilures qui, ensemble, contribuent à réduire de 25 % la consommation de carburant et les émissions de CO2.


Corsair, qui exploite déjà une flotte Airbus de cinq appareils de la famille A330, est devenue en 2020 membre de la plateforme de données Skywise d'Airbus. La compagnie bénéficie ainsi de plusieurs services fondés sur cette collecte de données, tels que la capacité d'analyse en temps réel des performances de la flotte en service (surveillance de l'état de santé des appareils), l’analyse de fiabilité et la maintenance prédictive.


Source Airbus