top of page
  • Photo du rédacteurGate 7

Delta Air Lines : les Etats Unis au départ de Paris et Nice : Interview de Béatrice de Rotalier.

Paris le 6 octobre 2023 _ Delta Air Lines est l’un des membres fondateurs de l’alliance Skyteam et présente en France avec de nombreuses lignes et fréquences. Gate7 a rencontré Béatrice de Rotalier, la Directrice Commerciale France de la compagnie américaine pour faire un point sur la présence de Delta Air Lines en France, sa flotte et son produit.


Commençons par faire un point sur la présence de Delta en France.


Cet été nous avons opéré dix-sept vols quotidiens au départ de la France. Deux au départ de Nice avec le traditionnel Nice-New-York saisonnier entre début avril et fin octobre et une nouvelle liaison entre Nice et Atlanta opérée de mai à fin septembre. Cette nouvelle ligne sera de nouveau proposée en 2024. Au départ de Paris, nous avons proposé des vols vers tous nos hubs aux Etats-Unis que ce soit vers Atlanta, New-York JFK, Boston, Minneapolis, Detroit, Salt Lake City, Los Angeles, Seattle ou Raleigh Durham qu’Air France va reprendre en septembre. Sur plusieurs de ces destinations Delta proposait plusieurs vols quotidiens, notamment vers New York et Atlanta avec trois vols quotidiens qui repassent à deux pour la saison hiver.


Quels appareils Delta envoie t’elle sur Paris ?


C’est une flotte très diverse avec des Airbus A350, des Airbus A330-900neo de nouvelle génération. Nous opérons également des Boeing 767 dont la cabine est retrofitée. Ils sont plus anciens mais seront progressivement remplacés par des appareils moins énergivores. Delta s’est lancé dans le renouvellement de sa flotte et a déjà remplacé trente pour cent de sa flotte par des appareils de dernière génération. Nous avons pour objectif d’avoir remplacé quatre-vingt pour cent de sa flotte en 2032 par des appareils plus efficients pour réduire notre emprunte carbone.


Qui sont les clients de Delta Air Lines en France ?


Ils sont encore majoritairement américains et les passagers français représentent entre trente et quarante pour cent de nos passagers selon les lignes et les périodes. Delta doit encore développer sa marque et son empreinte auprès de la clientèle française grand public qu’elle soit loisirs ou affaires. Nous avons donc encore une marge de progression et œuvrons à mieux nous faire connaître auprès de la clientèle française.

Béatrice de Rotalier , Delta Air Lines
Béatrice de Rotalier, Directice Commerciale France pour Delta

La part des passagers en correspondance sur des vols domestiques est-elle importante ?

Les destinations que nous proposons couvrent la majorité des destinations business mais de nombreuses entreprises sont installées dans des villes plus petites facilement accessibles via nos hubs. Notre réseau domestique est très développé et de nombreux passagers de KLM et Air France continuent leur voyage aux Etats-Unis sur nos lignes. Ces correspondances ont été facilitées à Los Angeles grâce à un connecteur entre le terminal où opère Air France et le Terminal de Delta qui a été entièrement rénové. A New York JFK, j’engage les clients en correspondance à voler sur Delta pour pouvoir bénéficier de correspondances fluides.


Comment définiriez-vous l’expérience Delta ?

Je commencerais par la modernité car nous offrons une expérience connectée et avec un niveau de confort qui correspond aux exigences de voyage actuelles, accès direct au couloir, lits full flat, éclairages adaptés. Le wifi nouvelle génération va bientôt être installé sur nos vols long-courriers. Delta c’est un engagement en faveur du développement durable. Celui se traduit non seulement par le rajeunissement de notre flotte mais aussi par des achats importants de SAF, carburant aviation durable. Nous avons retiré plus de vingt-cinq produits en plastique à usage unique à bord et remplacé par des produits éco responsables. C’est par exemple le cas pour la literie à bord et les trousses de confort offertes en affaires et en Delta Premium Select.




Delta Sky Club Deck in LAX
La terrasse du Delta Sky Club à Los Angeles


Delta est aujourd’hui présent à Paris et à Nice. Peut-on imaginer qu’elle se pose sur d’autres aéroports français ?

Nous examinons chaque possibilité mais notre priorité a été de revenir au niveau avant COVID sur Paris et Nice. Nous n’excluons rien mais devons nous assurer avant d’ouvrir une ligne que l’activité soit équilibrée entre les passagers loisirs et business ou du loisirs haut de gamme comme à Nice. Il faut que le maillage local d’entreprises s’y prête.


Quels produits trouve-t-on à bord de vos avions ?

Nous proposons la Delta One notre classe affaires qui est full Flat, Full Privacy et full Access. Elle se décline en deux types de produits : la Suite avec une porte coulissante pour encore plus d’intimité et le siège en épi ou quinconce selon le type d’appareil. Dans cette classe les clients peuvent commander leur repas avant le vol et le service de repas se fait à l’assiette. Nous proposons pour ceux qui le veulent, une formule express. Cette classe donne accès au salon, au circuit prioritaire et à une livraison bagage prioritaire.


On trouve ensuite sur l’ensemble de nos vols transatlantiques, la cabine Delta Premium Select, qui correspond à une premium economy. C’est une petite cabine extrêmement confortable équipées de sièges recliners avec de grands écrans de qualité et un service dédié de restauration. Cette classe est plébiscitée notamment par nos clients français.


La classe Main Cabin se divise entre la classe confort plus, qui garantit d’embarquer en premier et de disposer de place pour ses bagages à main et offre un meilleur pitch et une meilleure inclinaison, et enfin la classe Economy traditionnelle. Nous encourageons les clients à prendre la classe Comfort+® qui inclut beaucoup d’avantages dont le choix du siège dans le prix.


Dans toutes les classes le wifi est disponible et un système de divertissement est complet.



Delta Airbus A350
L'Airbus A350 aux couleurs de Delta

Delta One Suite, Delta Comfort+® et Economy


Une nouvelle concurrente, JetBlue, vient de se poser à Paris et Amsterdam cela vous inquiète t’il ?

La concurrence est saine et bienvenue. Il y a déjà entre Paris et New York beaucoup de compagnies, il faudra donc qu’elle trouve sa place. JetBlue à l’avantage d’avoir un réseau domestique important et je leur souhaite bonne chance.


Propos recueillis par Christophe Chouleur pour Gate7

photos Christophe Chouleur et Delta Air Lines

Comments


bottom of page