• Gate 7

Inauguration des locaux de l'AFAMé. Une formation d'excellence aux métiers de l'aérien.

Les superbes locaux de l'AFMAé à Bonneuil en France ont été inaugurés vendredi 8 octobre après une visite des installations par les nombreux officiels présents. Gate 7 participait à cette manifestation et a recueilli les témoignages d'élèves ou anciens élèves de cet établissement qui forme les professionnels des métiers de l'aéronautique et prépare la relève des talents.

Coupé de ruban avec Anne Rigail DG d'Air France, Augustin de Romanet PDG du Groupe ADP, Hamina Rezeg Déléguée Spéciale en charge du Tourisme à la Region Ile de France, Anthony Arciero Conseiller départemental du Val d'Oise,Marie-Do Aeschlimann vice présidente région Ile de France

Outre la qualité des enseignants et des installations aux équipements dernier cri, le lien avec les entreprises partenaires qui accueillent les élèves en alternance est atout majeur pour les élèves qui suivent leur cursus à l'AFMAé.


Gate7 a rencontré plusieurs d'entre eux et échangé sur leur parcours, leurs motivations et leurs ambitions.


Découvrons les portraits de ces jeunes femmes et jeunes gens qui ont pour point commun leur compétence et leur motivation et faisons ensuite le point sur les cursus que l'on peut suivre au sein de cet établissement unique.


Wendy de Horta Pereira


apprentie technicienne avion élève au sein de l'AFMAé et en formation au sien d'Air France Industries au plateau technique.


Qu'étudiez vous ?


J'apprends à être rédactrice des cartes de travail. J'écris les gammes de travail que vont suivre les mécaniciens dans différents domaines : avionique - tout ce qui concerne l'électricité, systèmes - tout ce qui concerne les systèmes avions, hydraulique, pneumatique et enfin la structure - le fuselage et tut ce qui est en matériaux composite et en alliage d'aluminium.


Comment avez vous découvert ce métier ?


Un peu par hasard ! J'ai commencé par aller en fac d'histoire après mon bac général mais j'ai réalisé que j'avais besoin de faire quelque chose de plus manuel. J'habite proche d'un aéroport et je suis allée me renseigner sur les différents métiers qui existent. J'ai découvert le site de l'AFMAé passé les tests pour y entrer. Tout s'est ensuite enchainé rapidement. J'ai d'abord obtenu mon bac pro et je suis maintenant en BTS.


Ce métier a encore une image de métier masculin, constatez vous une évolution sur ce point ?


Ca reste encore un métier très masculin. J'étais la seule fille de ma classe en Bac pro. Je pense que c'est important de montrer la voie aux autres filles afin qu'elle réalisent qu'elles sont capables de faire ces métiers et qu'ils leur sont accessibles.


Qu'est ce qui vous plait le plus dans ce que vous faites aujourd'hui ?


J'ai appris à aimer l'aéronautique que je ne connaissais pas vraiment. C'est un environnement passionnant et je me sens vraiment utile dans ce que je fais et me permet d'avoir des objectifs. C'est devenu une passion.


Ca représente beaucoup de travail ?


Oui beaucoup ! Il faut avoir confiance en soi et ne pas avoir peur de travailler et aimer apprendre.



Darius Delbecq

baccalauréat professionel systèmes


Quel est votre parcours ?


J'ai obtenu un bac technologique STi2D spécialisation High-Tech. Je me suis ensuite orienté vers l'aéronautique et j'ai postulé pour le bac pro à l'AFMAé et j'effectue ce cursus sur 2 ans. Air France m'a contacté pour mon apprentissage que j'ai commencé l'année dernière. Je suis en systèmes et travaille sur ce qui est train d'atterrissage, commandes de vols etc.


Qu'est ce qui vous a attiré dans l'aéronautique ?


Je suis passionné par la mécanique depuis tout petit. Après mon bac je ne savais pas si je vous aller en bureau d'études ou si je vous mettre la main dans le cambouis. Je suis à l'origine très passionné par les motos mais l'aviation offre plus de perspectives pour l'avenir. Je faisais également de l'aéromodélisme quand j'étais enfant. Quelles sont les étapes suivantes ?


La prochaine échéance c'est le bac systèmes à la fin de l'année. Ensuite en fonction de la situation qui résulte de la pandémie, je ne sais pas encore si Air France pourra me recruter. Sinon je poursuivrais vers la mention pour rester actif sur le terrain.


Quelles qualités faut il pour réussir dans ces métiers ?


Il faut vraiment une forte motivation et aussi se rendre compte qu'on a la chance de suivre ce cursus à l'AFMAé. Bien entendu faut être assidu et séreux dans ce que l'on fait.



Clémentine Trillaud


En alternance pour devenir agent d'escale.


Quel est votre parcours ?


Avant d'arriver à l'AFMAé j'ai obtenu un BTS tourisme et suis partie en Angleterre comme jeune fille au pair et j'ai terminé à Cholet la licence professionnelle management des services aériens.

Qu'est ce qui vous attire dans ce métier ?


J'ai toujours voulu travailler dans le domaine de l'aérien. Ce qui m'a orienté vers l'AFMAé c'est la proximité avec Air France qui permet de se professionnaliser sur ce métier au sein de la compagnie. J'aime le contact avec la clientèle ce qui exige d'être accueillante et souriante et chercher de les satisfaire.


Une anecdote ?


Pas encore dans l'aérien car je commence à peine. J'ai en revanche travaillée comme agent d'accueil en hôpital aux urgences pendant le COVID et j'ai été confrontée à des situations parfois difficiles mais qui n'ont rien à voir avec l'aérien.


Prochaine étape ? Je pars pour un mois en entreprise et je vais être affectée au terminal 2F avec mon tuteur.


Marené van Tonder

mécanicienne avion


Je suis sud-africaine et j'ai obtenu un bac pro aéronautique à l'AFMAé puis continué sur la mention.


J'ai été embauchée chez Dassault Falcon Service au Bourget. j'adore l'aviation depuis toute petite. Je rêve d'être pilote mais cela coute cher et n'est pas simple. En travaillant dans l'aéronautique j'ai réalisé un rêve.


Que faites vous chez Dassault ? Je suis mécanicienne avion, je travaille spécifiquement sur les Falcon 900 et 2000. J'ai toujours les mains sales ! J'adore ce métier même si je suis la seule fille dans le hangar ou je travaille sur 20 mécanos. Une autre fille travaille sur d'autres appareils et nous échangeons souvent entre nous.


Qu'est ce qui empêche encore les filles de choisir ce métier ?


Je pense que c'est la peur de ne pas être capable, de ne pas être à la hauteur et de pas pouvoir faire tout ce que font les hommes. On pense que certaines choses sont trop lourdes ou que nos petites mains sont un handicap alors que c'est tout le contraire. Aujourd'hui il y a tellement d'équipements pour nous aider que ce sont des craintes inutiles. Ce qui compte avant tout c'est l'amour que l'on porte à ce métier.


Votre conseil pour les filles intéressées par ce métier ?


C'est "go for it", n'ayez pas peur. C'est effectivement un monde d'hommes ou il faut se montrer forte, mais les femmes le sont . De plus les collègues masculins nous respectent et nous traitent vraiment bien.


Pour terminer Gate7 a échangé avec Raphaëlle Brovelli détachée d'Air France et Directrice Qualité et Méthode au sein de l'AFMAé.


Raphaëlle Brovelli

Qu'est ce que l'AFMAé ?


L'AFMAé a été crée en 1996 par 4 membres fondateurs, Air France, le Groupe Paris Aéroports, la FNAM et le GIFAS. Elle succède à l'école d'Air France de Villegenis. Le CFA de l'AFMAé est d'ailleurs resté à Villegenis jusqu'en 2019.


Nous avons intégré le site de Bonneuil en France en août 2019. Nous formons sur les métiers aéronautiques, agents d'escale, PNC, mécaniciens avion et aussi des techniciens aéronautiques pour les bureaux d'études.


Nous formons en apprentissage mais également en formation continue pour des salariés d'entreprise avec une filière liée au CQPM donc de la métallurgie.


Avant la crise nous avions accueilli jusqu'à 600 apprentis, aujourd'hui nous sommes aux alentours de 300. Bien entendu nous espérons revenir progressivement sur notre objectif de 800 élèves.


Quels diplômes peut on obtenir ?


Sur la filière tertiaire nous proposons la mention complémentaire accueil dans les transports pour les agents d'escale, nous formons également à la certification professionnelle Personnel Navigant Commercial. Nous préparons aux bacs professionnels aéronautique avec avec options systèmes, structure ou avionique. Nous préparons également au BTS aéronautique et à la mention complémentaire aéronautique.


Vous souhaitez plus d'information ? une seule adresse : www.afmae.fr


propos recueillis par Christophe Chouleur pour Gate7 - Photos Christophe Chouleur

274 vues

Posts récents

Voir tout