• Gate 7

L’aéroport Arturo Merino Benítez de Santiago du Chili (SCL) célèbre 55 ans

Dernière mise à jour : 11 févr.

Paris le 10 février 2021 - Christophe Chouleur - L’aéroport Arturo Merino Benítez de Santiago a fêté hier ses 55 ans de retrouvailles, d’adieux et de joies.


L'aéroport se prépare à ouvrir un nouveau chapitre de son histoire avec l’ouverture tant attendue du nouveau terminal international #NuevoTerminalInternacional


nuevopudahuel Santiago du Chili Gate7
la façade du nouveau terminal international de SCL

Un peu d'histoire



L'aéroport Arturo Merino Benítez été inauguré 9 février 1967 par le président Eduardo Frei, en remplacement de l'ancien terminal, Cerrillos, qui était devenu dangereux en raison de la croissance incontrôlée de la ville dans ses environs. Depuis lors, Pudahuel est devenu la porte d'entrée principale du Chili, un pays que l'on peut qualifier de pays « d'insulaire », car délimité par le désert au nord, l'océan Pacifique à l'ouest, la cordillère des Andes à l'est et l'Antarctique au Sud. Ce contexte géographique rend le transport aérien vital pour les communications et les connexions du Chili avec le monde. Cet aéroport s'appelait à l'origine Pudahuel (en raison de la zone de Santiago où il se trouve) puis, en 1980, il a reçu le nom du pionnier du transport aérien chilien, Arturo Merino Benítez, qui a fondé la compagnie aérienne nationale (Latam), et les premières écoles pour les pilotes civils. Alors que le pays croissait à la fois en population et économiquement et commençait à s'ouvrir au monde, en raison de la fin de la dictature (1990), l'aéroport, qui à l'époque n'avait pas de passerelles, s'est avéré trop petit et peu adapté. Le gouvernement a décidé de construire un nouveau terminal dans le cadre du système des concessions.


En 1994, le nouveau terminal a été inauguré, avec les premières passerelles et une infrastructure plus grande pour faire face à une croissance continue du nombre de passagers en provenance et à destination de Santiago, alors que l'économie du pays atteignait 7% de croissance continue chaque année.


En 2001, l'aéroport a été agrandi mais le tremblement de terre de 2010 a endommagé la structure, qui à l'époque était déjà devenue insuffisante pour le nombre croissant de passagers.


Le nouveau terminal international : Nuevo Pudahuel


En 2012, le gouvernement a décidé de construire un nouveau terminal international pour 30 millions de passagers et un coût de 1 000 millions de dollars américains.

Le gouvernement chilien a lancé un appel d'offres afin de construire et d'exploiter le nouveau terminal et d'améliorer existant.


Nuevo Pudahuel, une société formée par le Groupe ADP (45%), Vinci Concessions (40%) et Astaldi (15%) a remporté l'appel d'offres et a commencé à fonctionner en 2015. L'année suivante, le projet a commencé sa construction et les deux premières piles ont été inaugurés en 2018 et 2019.



Malgré la pandémie de Covid 19 et son fort effet sur les revenus attendus pour la concession de 20 ans (maintenant réclamée par les institutions chiliennes et le CIRDI), le projet s'est terminé en septembre 2021 et il commencera à fonctionner dans les prochaines semaines.




#NuevoPudahuel Santiago du Chili SCL Gate7
des cadeaux ont été remis aux passagers pour célébrer les 55 ans de l'aéroport


« Nous sommes fiers d'avoir 55 ans alors que nous nous préparons à inaugurer et exploiter un tout nouveau terminal international qui vise à améliorer l'expérience des passagers en termes de confort, de sécurité et de divertissement grâce à la technologie et à une conception durable. Cette nouvelle infrastructure transformera l'aéroport de Santiago en un point culminant urbain de Santiago, avec de nouveaux espaces publics, un théâtre ouvert, une galerie d'art, deux boulevards, des restaurants et des services qui visent à assurer des voyages sûrs, amusants et confortables pour nos passagers ».





133 vues