• Gate 7

Norwegian en mauvaise posture


Paris le 11 novembre - Norwegian est contrainte de licencier 1 600 employés supplémentaires suite à la décision du gouvernement de ne plus apporter de soutien financier.


Norwegian, qui était déjà affaiblie avant la pandémie, est obligée de licencier des employés et de réduire considérablement sa capacité suite à la décision du gouvernement de ne pas aider financièrement l'entreprise à traverser la crise du coronavirus .


Les conséquences des restrictions de voyage et les fermetures des frontières se font sévèrement sentir et Norwegian doit réduire au minimum ses frais de fonctionnement et le cash brulé chaque jour tout en tentant de trouver sur des solutions pour survivre.



«Suite à l’annonce décevante du gouvernement aujourd’hui, nous n’avons pas d’autre choix que de laisser 1 600 collègues supplémentaires et de parquer 15 des 21 avions que nous avons exploités ces derniers mois. Récemment, les restrictions de voyage imposées par le gouvernement ont effectivement étouffé tout espoir d'une reprise stable et progressive, Norwegian a été frappée de toutes parts par des facteurs indépendants de notre volonté. C'est un triste jour pour tout le monde chez Norwegian et je m'excuse sincèrement auprès de tous nos collègues qui sont désormais concernés, mais il n'y a pas d'autre alternative. Avant le COVID-19, Norwegian employait plus de 10 000 personnes, mais dans les mois à venir, seuls 600 salariés seront employés. Notre objectif est de garder six avions sur les routes intérieures en Norvège, et je pense que Norwegian recevra également le soutien de route du ministère des Transports, comme annoncé précédemment », a déclaré le PDG Jacob Schram de Norwegian.


De nombreux experts ne croient pas en la survie de la compagnie low-cost et prévoit sa faillite.

©2020 par Gate7. Créé avec Wix.com