• Gate 7

Vers une nouvelle Alitalia plus petite

Paris, le 4 mars 2021


La nouvelle Alitalia a mis à jour son projet industriel et en réduit le périmètre initial en envisageant d'exploiter moins d'avions et d'employer moins de personnel par rapport aux annonces de décembre dernier.


Le conseil d'administration d'Italia Trasporti Aereo qui s'est tenu le 2 mars a discuté du nouveau projet de business plan qui prévoit maintenant une flotte comprise entre 45 et 47 avions et un effectif de 4500 à 4900 employés.


Dans le programme initial, présenté à la fin de 2020, il était prévu que la compagnie décolle avec 52 avions et entre 5200 à 5500 employés soit la moitié des effectifs actuels d'Alitalia qui est toujours placée sous administration extraordinaire.


La compagnie conserverait 6 appareils long courriers, uniquement des Boeing 777, et plus d'une vingtaine d'Airbus A319 ainsi qu'une vingtaine d'Airbus A320 pour les dessertes court et moyen-courriers. Rappelons que les vols long-courrier de la compagnie partent désormais tous de Rome-Fiumicino, la compagnie Italienne ayant supprimé ses liaisons long courriers au départ de Milan Malpensa depuis l'année dernière.


Boeing 777 Alitalia

Après avoir pris le contrôle de la compagnie via un montage financier spécifique, le gouvernement italien s'orienterait vers une cession d'actifs au groupe Lufthansa qui, outre la compagnie allemande, comprend Brussels Airlines, Swiss, Austrian et Eurowings. Si cette option se réalisait Alitalia sortirait à terme de l'alliance Skyteam à laquelle appartient Air France-KLM. Ce nouveau départ pénaliserait un peu plus l'Alliance qui devrait également perdre Air Europa rachetée par Iberia.


Christophe Chouleur

©2020 par Gate7. Créé avec Wix.com